Félix Potvin

Félix Potvin: «Nous sommes devenus une cible»

Deuxième affrontement en trois jours entre les Cantonniers de Magog et les Riverains du Collège Charles-Lemoyne qui ont rendez-vous ce mardi soir à Sainte-Catherine. Il s'agit de la reprise de la rencontre du 18 septembre qui n'avait pu être présentée.
Les deux équipes se retrouveront après avoir fait les frais d'un match âprement disputé dimanche à Magog. Duel qui avait pris fin par une victoire de 3-2 des Magogois. Force est d'admettre que les Riverains ont représenté des adversaires beaucoup plus coriaces que les Gaulois du Collège Antoine-Girouard qui s'étaient effondrés 6-0 deux jours plus tôt à Magog.
«Nos joueurs ont paru surpris de l'opposition offerte par Charles-Lemoyne lors des 10 premières minutes de la partie, mais faudra s'y faire. Nous sommes maintenant dans le haut du classement et nous sommes devenus une cible que toutes les équipes veulent abattre. Quoi de mieux pour la confiance d'une équipe de vaincre une formation du haut de classement à un mois des séries? Je m'attends à ce qu'on nous challenge beaucoup d'ici la fin du calendrier et à ce que je sache, nous ne sommes pas au-dessus de nos affaires. Si on veut rester sur la voie du succès, il faudra s'assurer d'être l'équipe la plus travaillante», fait valoir Félix Potvin, entraîneur des Cantonniers.
Texte complet dans La Tribune de mardi.
Abonnement à la version électronique: