Pier-Luc Bouchard

Félix Potvin continuera d'utiliser ses deux gardiens

À moins d'une défaillance de l'un de ses deux portiers, Félix Potvin continuera de préconiser le système d'alternance entre ses gardiens de but Pier-Luc Bouchard et Xavier Potvin durant les séries éliminatoires de la Ligue midget AAA du Québec. Le pilote magogois a joué d'audace en retirant Xavier Potvin au profit de Pier-Luc Bouchard lors du second match de la série les opposant au Séminaire St-François dimanche. En agissant ainsi, Potvin brisait en quelque sorte le vieux principe qui soutient qu'on ne brise pas une combinaison gagnante dans les séries.
<p>Xavier Potvin</p>
Celui-ci explique sa décision audacieuse. « Quelqu'un peut-il me dire qui est notre numéro un à Magog? Pier-Luc et Xavier démontrent depuis le mois de septembre qu'ils sont deux numéros un. Je vois mal en mettre un sur le bout du banc parce que nous sommes dans les séries. Nous sommes une ligue de développement et on va les développer jusqu'au bout. Alex Carrier (instructeur des gardiens) et moi sommes d'accord là-dessus. En plus, on a fini au premier rang avec un système d'alternance et l'équipe a conservé la meilleure moyenne défensive de la ligue. Ce fut une combinaison gagnante pour nous. Pier-Luc et Xavier verront tous les deux de l'action dans les séries », fait valoir Félix Potvin.
À savoir maintenant qui amorcera le match de ce mardi soir au PEPS de l'Université Laval entre les poteaux, le mentor magogois alimente le mystère.
Retour à la normale
Les incidents qui ont ponctué le dernier match à Magog, particulièrement au troisième vingt, risquent-ils d'influencer le déroulement de la troisième joute de la série ce soir? Rappelons que le Blizzard a été le seul club à visiter le banc des pénalités dimanche en écopant 41 minutes de punitions distribuées par les hommes au chandail rayé. Furieux, l'entraîneur Bryan Lizotte a même retenu ses joueurs au banc dans la dernière minute de jeu, refusant de les envoyer dans la mêlée. Ce qui lui a valu une expulsion du match et une suspension pour les deux prochaines joutes de la série.
« On est en présence de deux équipes disciplinées même si les gens auraient tendance à croire le contraire depuis dimanche. Le Blizzard a besoin d'une victoire. Nous le savons très bien et à nous de leur barrer la route », a commenté Potvin.