L’ancien gardien du Phœnix et du Titan d’Acadie-Bathurst Evan Fitzpatrick a été retranché par les Blues de St. Louis à la fin de la phase 3 du camp.
L’ancien gardien du Phœnix et du Titan d’Acadie-Bathurst Evan Fitzpatrick a été retranché par les Blues de St. Louis à la fin de la phase 3 du camp.

Evan Fitzpatrick surpassé

SHERBROOKE — Mauvaise nouvelle pour l’ancien gardien de but du Phœnix de Sherbrooke. Repêché en 2e ronde par les Blues de St Louis en 2016, Evan Fitzpatrick a été retranché de la formation en plus d’avoir été surpassé par le jeune Joel Hofer, préféré à Fitzpatrick pour le titre de quatrième gardien de l’organisation.

Contrairement au gardien de but de 19 ans, Fitzpatrick n’a pas été retenu pour la phase 3 du camp d’entraînement des Blues. Joel Hofer était alors accompagné de Jake Allen, Jordan Binnington et Ville Husso. 

Joel Hofer a toutefois été le dernier gardien retranché à la phase 4 du camp. 

Celui qui évoluait dans la Ligue de hockey de l’Ouest a selon toute ressemblance dépassé Evan Fitzpatrick dans la hiérarchie des gardiens. 

L’an dernier, Adam Wilcox et Ville Husso se partageaient le travail devant le filet du club-école des Blues, le Rampage de San Antonio dans la Ligue américaine de hockey. Hofer, lui, a bien fait avec les Winterhawks de Portland en plus d’aider le Canada à remporter l’or aux Mondiaux de hockey junior.

Maintenant âgé de 22 ans, Fitzpatrick n’a disputé que sept parties avec les Oilers de Tulsa (moyenne de buts alloués de 3,39 et taux d’efficacité de .891) dans la ECHL et cinq avec le Beast de Brampton (moyenne de 4,73 et taux d’efficacité de .838) dans la même ligue.

Fitzpatrick a affiché les pires statistiques des cinq gardiens utilisés par le Beast et des trois portiers des Oilers de Tulsa. L’ancien de la LHJMQ écoulera la saison prochaine la dernière année de son contrat d’entrée, qui lui permet d’empocher 70 000 $ dans les ligues mineures.