Les Flames ont dirigé 38 tirs vers Al Montoya comparativement à 24 pour le Canadien en direction de Brian Elliot, auteur d'un premier jeu blanc depuis le 25 mars 2016.

Éteints à Calgary

Johnny Gaudreau a dirigé une attaque diversifiée en amassant quatre points et les Flames de Calgary ont signé une convaincante victoire de 5-0 face au Canadien de Montréal jeudi soir.
Les Flames ont inscrit un huitième gain d'affilée tout en mettant fin à la séquence de six triomphes des hommes de Claude Julien.
Dominants dès le début du match face à une formation diminuée et privée du gardien Carey Price, handicapé par un virus, les Flames ont mis la rencontre hors de portée grâce à trois buts en deuxième période contre Al Montoya.
Ce dernier a plus souvent qu'autrement été abandonné à son sort par une brigade défensive parfois poreuse.
Gaudreau a récolté des mentions d'aide sur chacun de ces trois buts, ceux du défenseur Michael Stone, de Sean Monahan et de Micheal Ferland. Les filets de Monahan et de Ferland ont été inscrits dans un intervalle de 26 secondes alors qu'il restait un peu plus de quatre minutes à jouer à la période médiane.
Gaudreau a couronné sa faste soirée de travail avec son 14e de la saison à 16:12 de la troisième période.
Le défenseur Mark Giordano, avec son 10e de la campagne au milieu du premier engagement, a réussi l'autre filet des Flames.
Outre Gaudreau, Monahan (1-1), Stone (1-1) et Michael Frolik (0-2) ont également connu un match productif.
Les Flames ont dirigé 38 tirs vers Montoya comparativement à 24 pour le Canadien en direction de Brian Elliott, auteur d'un premier jeu blanc depuis le 25 mars 2016.
Le Canadien, qui a dû se débrouiller sans Alexander Radulov, Tomas Plekanec et Brian Flynn, tous blessés, ne compte plus que deux points d'avance sur les Sénateurs d'Ottawa, qui ont vaincu les Coyotes de l'Arizona 3-2 en prolongation.
Les hommes de Claude Julien totalisent 84 points en 68 matchs comparativement à 82 points en 66 rencontres pour les Sénateurs.
Le Canadien complétera son périple de quatre matchs à l'étranger en rendant visite aux Oilers d'Edmonton dimanche.