Jérémy Grégoire

Été occupé pour Jérémy Grégoire

Jérémy Grégoire connaît une saison morte qui n'en est pas vraiment une.
L'attaquant sherbrookois participe cette semaine à son deuxième camp de perfectionnement avec les Canadiens de Montréal, et ce, à peine une semaine après que l'équipe lui ait consenti son tout premier contrat professionnel d'une durée de trois ans.
« J'ai eu une bonne saison, je ne m'attendais peut-être pas à signer aussi rapidement, mais j'ai d'autres choses à prouver maintenant », explique l'attaquant qui appartient encore pour une saison au Drakkar de Baie-Comeau dans la Ligue de Hockey junior majeur du Québec (LHJMQ).
Le mot qui revient le plus souvent lorsqu'on discute avec le jeune homme est « progression » et on peut dire que Grégoire en a connu tout une l'an dernier à Baie-Comeau, avec une récolte offensive de 35 buts et 34 aides pour 69 points en 65 matchs. Le principal intéressé demeure cependant humble au sujet de cette explosion offensive.
« Chaque joueur dans une équipe à son rôle. J'ai fait beaucoup de points cette année, mais je reste un joueur qui est capable de jouer des deux côtés de la patinoire », souligne-t-il.
Grégoire est conscient de ses aptitudes et semble comprendre que s'il perce un jour l'alignement du tricolore, ce ne seront pas ses talents de marqueurs qui en seront la principale raison.
« Ma constance et ma polyvalence, répond-t-il rapidement lorsqu'on lui demande d'identifier ses principaux atouts. Le fait d'être capable de jouer deux positions et des deux côtés de la patinoire, je crois aussi que le fait de bien comprendre le jeu, c'est quelque chose que j'ai assez bien développé », ajoute-t-il.
Une dernière saison chez les juniors
Outre la signature de son contrat et ce camp de perfectionnement, Grégoire prendra également part au camp de développement de l'équipe canadienne junior qui aura lieu à Brossard, Montréal et Sherbrooke, du 3 au 8 août. Encore une fois, le Sherbrookois parle de progression pour expliquer cette invitation.
« J'ai eu une bonne série Subway, j'ai eu une bonne saison, mais en même temps tu ne sais jamais, il y a tellement de joueurs partout dans les trois ligues et tellement de facteurs comme les entraîneurs, mais j'ai été invité et c'est à moi de profiter de ma chance maintenant », a résumé Grégoire, qui en sera à sa première tentative avec l'équipe junior canadienne après avoir participé au tournoi Ivan Hlinka des moins de 18 ans en 2013.
Sa prochaine saison sera sa dernière dans les rangs juniors et après avoir atteint trois fois le carré d'as en autant de tentatives, l'attaquant est déterminé à mener les siens à la conquête de la Coupe du Président.
« Un joueur d'hockey, ça veut toujours gagner. Je pense que c'est le temps que je l'emporte! »
Entre temps, Grégoire s'entraîne cet été à Sherbrooke au gymnase de son père où il est suivi par un entraîneur personnel. « Je suis un maniaque de l'entraînement, je ne pouvais pas demander mieux. Je n'aime pas ça rester sur mon divan et ne rien faire », a mentionné Grégoire à propos de son été chargé.