Les joueurs de Félix Potvin ont ajouté une neuvième victoire consécutive et un 13e et 14 parties en allant battre les Grenadiers 4-1, à Châteauguay.

Et de neuf pour les Cantos

Les Cantonniers de Magog ont prolongé à neuf leur séquence victorieuse dans la Ligue midget AAA du Québec en allant vaincre les Grenadiers de Châteauguay 4-1. Les adolescents de Félix Potvin ont perdu une seule de leurs 14 dernières rencontres.

Une défaite survenue le 29 novembre justement contre Châteauguay. À croire que les porte-couleurs des Cantonniers l’avaient encore en mémoire de la façon qu’ils ont entrepris le match, eux qui menaient déjà 4-0 à la 35e minute de jeu.

Julien Bourget s’était chargé de procurer une avance de 2-0 aux siens avec les deux seuls buts de l’engagement initial. Bourget a aussi obtenu une aide sur le but de Mathis Dufour (1-1) au deuxième tiers. Julien Paillé a été l’auteur du quatrième but.

Rémi Delafontaine a perdu son blanchissage au début de la troisième période. Le portier de 15 ans a été la cible de 27 lancers. Ses coéquipiers ont riposté avec 29 tirs.

Bonne préparation

Félix Potvin a vanté la bonne préparation de ses protégés après cette 23e victoire de la saison qui leur procure une priorité de 17 points sur les Chevaliers de Lévis au sommet du classement général. Ces derniers ont toutefois deux joutes en main.

« Les joueurs étaient vraiment prêts lorsque la rondelle est tombée sur la glace. C’est comme ça depuis plusieurs parties. En plus, nous avons perdu les services d’Émile Gadoury qui a subi une blessure dès le début du match. On a donc disputé le match avec trois réguliers en moins avec Thierry Bernier et Justin Bergeron qui étaient toujours absents. Châteauguay c’est aussi la seule équipe que nous n’avions pas encore vaincue. La motivation était grande », a souligné Potvin.

Si l’offensive a frappé tôt dans la rencontre, l’aspect défensif n’a pas été négligé pour autant. Les Magogois ont accordé seulement un but à leurs deux dernières joutes et l’équipe continue d’afficher la meilleure moyenne de buts alloués du circuit avec seulement 64 buts contre en 32 parties.

« Peu importe les joueurs sur la glace, ils sont tous responsables dans notre zone. Les gars jouent très bien en unité de cinq. Si c’était seulement l’affaire des défenseurs et des gardiens, ce serait beaucoup plus compliqué. J’aime l’attitude de nos joueurs. Et leur compréhension du jeu est excellente », fait valoir le mentor des Cantonniers.

Les Cantonniers, qui sont chassés de leur domicile en raison de la présentation du tournoi atome pee-wee à Magog, disputeront la deuxième de leur série de quatre joutes sur la route en visitant Laval-Montréal vendredi.