La Tribune
Le départ du siècle de Jim Deshaies

Espace baseball majeur

Le départ du siècle de Jim Deshaies

Ian Bussières
Ian Bussières
Le Soleil
Vous souvenez-vous de Jim Deshaies? Il y a 36 ans hier, le gaucher qui avait été sélectionné par les Expos de Montréal au repêchage de 1978, puis par les Yankees de New York à celui de 1982, accomplissait quelque chose qu’aucun autre lanceur n’a fait au 20e siècle.
Au bonheur de Joey Gallo

Espace baseball majeur

Au bonheur de Joey Gallo

Ian Bussières
Ian Bussières
Le Soleil
Voilà, c’est fait ! On se doutait que ça allait arriver, car les ligues majeures s’étaient gardé cette possibilité en négociant la nouvelle convention collective. Mais maintenant, c’est une réalité : les défensives spéciales « extrêmes » seront interdites dès l’an prochain dans les ligues majeures. Pour Joey Gallo, voltigeur des Dodgers de Los Angeles, c’est une excellente nouvelle. Pour le baseball, pas certain.
Piniella à 100 % derrière les Mariners

Espace baseball majeur

Piniella à 100 % derrière les Mariners

Ian Bussières
Ian Bussières
Le Soleil
Gérant de la dernière équipe des Mariners de Seattle à avoir participé aux séries de fin de saison en 2001, Lou Piniella continue de suivre de près l’équipe qu’il a dirigée de 1993 à 2002 et qui lutte présentement pour une place dans les séries avec les Blue Jays de Toronto et les Rays de Tampa Bay.
Ron Blomberg n’y croyait pas

Espace baseball majeur

Ron Blomberg n’y croyait pas

Ian Bussières
Ian Bussières
Le Soleil
Joueur de premier but et voltigeur avec les Yankees de New York, Ron Blomberg était loin d’être convaincu quand, en 1973, le règlement du frappeur désigné a été adopté dans la Ligue américaine. «J’étais certain que ça durerait 6 mois et que ça disparaîtrait!», raconte au Soleil celui qui est devenu le premier frappeur désigné de l’histoire des ligues majeures le 6 avril 1973.
Ne parlez pas de syndrome à Steve Sax

Espace baseball majeur

Ne parlez pas de syndrome à Steve Sax

Ian Bussières
Ian Bussières
Le Soleil
Ne parlez pas à Steve Sax du «Syndrome de Steve Sax». Non pas que l’ancien joueur de deuxième but des Dodgers de Los Angeles refuse de discuter des ennuis en défensive qui ont marqué sa troisième saison dans les ligues majeures, mais plutôt que l’ex-athlète de 62 ans n’aime pas cette appellation qui rappelle un état pathologique.
Grimsley et les fausses nouvelles

Espace baseball majeur

Grimsley et les fausses nouvelles

Ian Bussières
Ian Bussières
Le Soleil
Le terme «fausses nouvelles» a été popularisé ces dernières années avec l’émergence des réseaux sociaux, mais ce n’est pas d’aujourd’hui que des «nouvelles» un peu douteuses sont publiées concernant des personnalités publiques. Parlez-en à Ross Grimsley, l’ancien lanceur des Expos de Montréal, des Orioles de Baltimore, des Indians de Cleveland et des Reds de Cincinnati qui était récemment de passage au Québec.
La mère de toutes les transactions de dernière minute

Espace baseball majeur

La mère de toutes les transactions de dernière minute

Ian Bussières
Ian Bussières
Le Soleil
Depuis quelques jours, plusieurs débattent du rang où devrait se retrouver l’échange qui a fait passer Juan Soto et Josh Bell des Nationals de Washington aux Padres de San Diego dans la liste des meilleures transactions réalisées dans les jours précédant la date limite pour transiger dans les ligues majeures. Il a beau y avoir eu plusieurs échanges épiques dans l’histoire du baseball, celui-ci est selon moi l’un des plus importants, et pour les deux équipes concernées.
Le rêve d’un alignement tout latino

Espace baseball majeur

Le rêve d’un alignement tout latino

Ian Bussières
Ian Bussières
Le Soleil
Récemment, les Blue Jays de Toronto ont commencé un match contre les White Sox à Chicago avec presque uniquement des joueurs latino-américains dans leur alignement des frappeurs. En fait, le seul joueur de l’alignement partant à n’avoir pas d’ancêtre sud-américain était le troisième but Matt Chapman, dont on peut toutefois souligner qu’il a épousé sa copine Taylor Coopman au Mexique au mois de décembre.
L’espoir latino-canadien et francophone des Blue Jays

Espace baseball majeur

L’espoir latino-canadien et francophone des Blue Jays

Ian Bussières
Ian Bussières
Le Soleil
CHICAGO — «Je crois que c’est la première fois qu’on me parle en français depuis que je suis ici!» lançait récemment à l’auteur de ces lignes le joueur d’utilité des Blue Jays de Toronto Otto Lopez dans le vestiaire des visiteurs du Guaranteed Rate Field de Chicago après une victoire des siens sur les White Sox. Lopez était heureux de pouvoir échanger dans la langue de Molière, qu’il maîtrise même mieux que l’anglais.
Ian Bussières
Le Soleil
Ian Bussières
Les Blue Jays, l’équipe qui oublie

Espace baseball majeur

Les Blue Jays, l’équipe qui oublie

CHICAGO — Vus par plusieurs comme l’équipe à battre au début de la saison, les Blue Jays de Toronto sont parmi les sept meilleures équipes des ligues majeures, mais connaissent parfois de mauvaises séquences. C’est cependant cette faculté qu’ils ont de rebondir après de moins bonnes passes qui pourrait être l’une des armes secrètes de la troupe de Charlie Montoyo.
Le bon choix de Brooks Lee

Espace baseball majeur

Le bon choix de Brooks Lee

Ian Bussières
Ian Bussières
Le Soleil
C’est dans un mois, du 17 au 19 juillet, qu’aura lieu le repêchage des ligues majeures de baseball, un moment pavé de rêves pour plusieurs jeunes joueurs qui espèrent être sélectionnés par une équipe. Après avoir été repêché en 35e ronde par les Giants de San Francisco après son secondaire, en 2019, Brooks Lee, arrêt-court pour les Mustangs de l’Université polytechnique de l’état de Californie à San Luis Obispo, sera probablement l’un des cinq premiers choix cette année.
Redonner au suivant selon Bret Saberhagen

Espace baseball majeur

Redonner au suivant selon Bret Saberhagen

Ian Bussières
Ian Bussières
Le Soleil
Depuis sa retraite en 2001, l’ex-lanceur des Royals de Kansas City, des Mets de New York et des Red Sox de Boston Bret Saber­hagen s’est toujours fait un devoir de redonner au suivant via sa fondation. Des événements survenus dans la famille du double lauréat du trophée Cy Young l’ont cependant incité dernièrement à contribuer à une nouvelle cause.
L’autre barrière raciale

Espace baseball majeur

L’autre barrière raciale

Ian Bussières
Ian Bussières
Le Soleil
Tout le monde connaît bien Jackie Robinson, le légendaire joueur de deuxième but afro-américain qui a brisé en 1947 la barrière raciale mise en place au dix-neuvième siècle en joignant les Dodgers de Brooklyn. Peu connaissent cependant deux autres pionniers qui ont franchi «l’autre» barrière raciale en devenant respectivement le premier Américain d’origine asiatique et le premier Japonais à jouer dans les ligues majeures dans les années 50 et 60.
La route cahoteuse du secondaire aux majeures

Espace baseball majeur

La route cahoteuse du secondaire aux majeures

Ian Bussières
Ian Bussières
Le Soleil
Terminer l’école secondaire et commencer une carrière dans les grandes ligues? Au hockey, si ce cheminement n’est pas la norme, il est quand même assez fréquent. Au baseball, ce saut du baseball scolaire aux ligues majeures est encore plus rare. Et il y a une raison. L’ex-lanceur David Clyde, tout premier choix du repêchage de 1973, pourrait vous en parler longtemps.
Ne donner aucun coup sûr... et perdre le match!

Espace baseball majeur

Ne donner aucun coup sûr... et perdre le match!

C’est arrivé six fois dans l’histoire des ligues majeures de baseball, la dernière fois dimanche quand les Reds de Cincinnati n’ont donné aucun coup sûr aux Pirates de Pittsburgh, mais ont tout de même perdu le match 1-0! Cet événement a rappelé à l’ancien gaucher des Red Sox de Boston Matt Young des souvenirs de 1992, alors qu’il a complété lui aussi un match contre les Indians de Cleveland sans donner un seul coup sûr, terminant quand même la soirée avec la défaite. 
Le grand chelem, un travail d’équipe

Espace baseball majeur

Le grand chelem, un travail d’équipe

Ian Bussières
Ian Bussières
Le Soleil
On croyait avoir tout vu du phénomène Shohei Ohtani des Angels d’Anaheim, mais lundi dernier, il a fait quelque chose qu’il n’avait jamais fait : frapper un grand chelem. Pour l’ancien joueur de premier but des Orioles de Baltimore Jim Gentile, détenteur jusqu’en 1987 du record pour le nombre de grands chelems en une saison avec cinq, le fait de frapper un coup de circuit de quatre points est avant tout un travail d’équipe plutôt qu’un exploit individuel. 
Sans point ni coup sûr en solo et en combiné

Espace baseball majeur

Sans point ni coup sûr en solo et en combiné

Ian Bussières
Ian Bussières
Le Soleil
Ce n’est un secret pour personne qu’Espace Baseball aime beaucoup les matchs sans point ni coup sûr. Le vendredi 29 avril a d’ailleurs donné lieu au premier exploit du genre en 2022 quand les Mets de New York, grâce au travail du partant Tyler Megill et des releveurs Drew Smith, Joely Rodriguez, Seth Lugo et Edwin Diaz, ont limité les Phillies de Philadelphie à six petits buts sur balles dans une victoire de 3-0. Souhaitant en apprendre plus sur l’expérience de lancer un tel match en solo et en combiné, j’ai décidé de passer un coup de fil au premier joueur des majeures à avoir fait les deux : le légendaire lanceur partant Vida Blue.
La prochaine merveille japonaise

Espace baseball majeur

La prochaine merveille japonaise

Ian Bussières
Ian Bussières
Le Soleil
Vous aimez regarder aller le prodige Shohei Ohtani, qui claque des circuits comme frappeur désigné et retire les frappeurs adverses comme lanceur partant avec les Angels d’Anaheim? Vous allez adorer Roki Sasaki, qui a presque lancé deux matchs parfaits consécutifs au Japon. Le problème? Les chances de voir le jeune prodige dans les ligues majeures avant 2027 sont plutôt minces.
Efficace ou contre-productif, le but sur balles à Seager?

Espace baseball majeur

Efficace ou contre-productif, le but sur balles à Seager?

Ian Bussières
Ian Bussières
Le Soleil
Le gérant des Angels d’Anaheim Joe Maddon a soulevé les passions cette semaine en prenant une décision qu’il prenait pour la deuxième fois en tant que gérant, mais qui n’avait été prise que sept fois auparavant dans l’histoire. Il a demandé à son lanceur Austin Warren de donner un but sur balles intentionnel à Corey Seager des Rangers du Texas... alors que les coussins étaient remplis.
La double vie de Scott Radinsky

Espace baseball majeur

La double vie de Scott Radinsky

Ian Bussières
Ian Bussières
Le Soleil
L’ex-lanceur des majeures Scott Radinsky a presque toujours mené une double vie. De mars à octobre, il était joueur de baseball professionnel alors que d’octobre à février, il était le chanteur d’un groupe punk : Scared Straight, Ten Foot Pole, puis Pulley, dont il est toujours la voix 21 ans après sa carrière sportive.
L’Océanic va obliger les Cataractes… à consulter un psychologue!

Sports

L’Océanic va obliger les Cataractes… à consulter un psychologue!

Steve Turcotte
Steve Turcotte
Le Nouvelliste
«À chaque problème, il y a une solution. Si tu as mal à la gorge, tu prends du sirop. Si tu as des problèmes de vue, et certains en avaient ce soir, sauf que je ne veux pas les nommer pour ne pas me mettre dans la marde, tu vas chez l’optométriste. Et si tu as des problèmes psychologiques, tu consultes un psychologue. C’est ce qu’on va faire lundi.»
Revivrons-nous 1992?

Espace baseball majeur

Revivrons-nous 1992?

Ian Bussières
Ian Bussières
Le Soleil
En ce début de saison des ligues majeures, plusieurs analystes prévoient une superbe année aux Blue Jays de Toronto, les plaçant même au sommet de la division Est de la Ligue américaine, un rang où ils n’ont pas terminé depuis 1992 et 1993, alors qu’ils ont aussi remporté la Série mondiale. Mais est-ce vraiment l’année où nos Jays seront à nouveau parmi les prétendants au titre?
Comment ne pas aimer ces Braves?

Espace baseball majeur

Comment ne pas aimer ces Braves?

Ian Bussières
Ian Bussières
Le Soleil
Je vois déjà certains anciens partisans des Expos chiquer la guenille en lisant ce titre. Je sais, je sais. Il y a très longtemps, les Braves d’Atlanta étaient l’obstacle numéro un de nos z’amours dans leur lutte pour le championnat de la division Est de la Ligue nationale. Mais voilà, les années ont passé et seulement trois joueurs encore actifs des majeures ont déjà affronté les Expos (Miguel Cabrera, Albert Pujols et Yadier Molina). Et les Braves d’Atlanta sont champions avec, en prime, un directeur général québécois à leur tête!
Mercker derrière «Snit» et «Dusty» 

Espace baseball majeur

Mercker derrière «Snit» et «Dusty» 

Ian Bussières
Ian Bussières
Le Soleil
Même s’il déclare être un «Braves pour toujours» et qu’il souhaite que son ancienne équipe remporte la Série mondiale, l’ex-lanceur Kent Mercker avoue qu’il sera heureux du résultat, peu importe quelle équipe l’emportera. C’est qu’il a déjà été dirigé par les deux gérants en présence, Brian Snitker des Braves et Dusty Baker des Astros, deux hommes de baseball pour lesquels il éprouve le plus grand respect.
Les sans-abri du baseball

Espace baseball majeur

Les sans-abri du baseball

Ian Bussières
Ian Bussières
Le Soleil
Avec un salaire minimum à 570 000 $ par saison, je ne ferais pleurer personne en parlant du sort des joueurs des ligues majeures. Cependant, la situation est tout autre quand il est question des joueurs qui s’alignent dans les équipes affiliées aux formations des majeures, espérant un jour atteindre les grandes ligues et vraiment vivre de leur sport. Car pour le moment, ceux de ces joueurs qui n’ont pas obtenu un gros boni à la signature de leur contrat vivent dans des conditions difficiles, parfois sous le seuil de la pauvreté.
Avant Carey et Jonathan, il y a eu Jimmy

Espace baseball majeur

Avant Carey et Jonathan, il y a eu Jimmy

Ian Bussières
Ian Bussières
Le Soleil
Plus de six décennies avant Jonathan Drouin et Carey Price, l’ancien voltigeur des Red Sox de Boston Jimmy Piersall, décédé en 2017 à l’âge de 81 ans, avait été l’un des premiers sportifs à parler publiquement de ses problèmes de santé mentale. Piersall a publié en 1955 le livre Fear Strikes Out, qui racontait son combat quotidien avec le désordre bipolaire alors que la santé mentale des athlètes était encore un sujet tabou.
Le temps de l’humilité

Espace baseball majeur

Le temps de l’humilité

Ian Bussières
Ian Bussières
Le Soleil
Ceux qui me connaissent savent que je n’aime pas beaucoup me livrer au jeu des prédictions. Cependant, en tant que journaliste sportif, c’est parfois un passage obligé à certaines occasions. Et en tant qu’auteur de cette chronique sur le baseball majeur, j’avais fait quelques prédictions en début de saison, à la demande de Sébastien Lajoie de La Tribune pour une baladodiffusion. Que voulez-vous, je suis incapable de refuser quoi que ce soit au camarade Babass.
De «Blow Jays» à champions

Espace baseball majeur

De «Blow Jays» à champions

Ian Bussières
Ian Bussières
Le Soleil
Avec trois matchs à jouer vendredi matin, les Blue Jays de Toronto étaient toujours à une victoire des séries de fin de saison. Les Jays ont atteint les séries à huit reprises, mais jamais ils n’ont davantage électrisé le pays qu’en 1992 et 1993, les deux seules saisons où une équipe canadienne a remporté la Série mondiale. Le voltigeur Devon Whyte, toujours associé aux Jays comme entraîneur des frappeurs de leur filiale AAA des Bisons de Buffalo, a vécu cette période grisante du début des années 90 avec la formation torontoise.
Touki Toussaint, un profil pas ordinaire

Espace baseball majeur

Touki Toussaint, un profil pas ordinaire

Ian Bussières
Ian Bussières
Le Soleil
Je n’irai pas jusqu’à dire que Touki Toussaint est le joueur le plus intéressant des ligues majeures. Cependant, le lanceur des Braves d’Atlanta a un profil pas banal du tout. Quel autre joueur des majeures peut dire qu’il a un père qui a déjà été candidat à la présidence de son pays et une sœur chanteuse ?