Hendrix Lapierre de l’Intrépide de Gatineau est considéré comme l’un des meilleurs espoirs midget pour le prochain repêchage de la LHJMQ.

Duel de premiers de classe à l’aréna de Magog

Rare visite vendredi soir à l’aréna de Magog. L’Intrépide de Gatineau sera de passage pour se frotter aux Cantonniers de Félix Potvin. Ce sera le premier arrêt de l’Intrépide à Magog cette saison. L’an dernier, les deux parties entre les Cantonniers et l’Intrépide avaient été disputées dans la ville de l’Outaouais.

La joute est importante pour les deux formations. L’Intrépide pourchasse les Vikings de Saint-Eustache dans la course au championnat de la division CCM, tandis que les Magogois tentent de consolider leur emprise sur le premier échelon de la section Tacks.

Pour les amateurs, ce sera l’occasion d’épier les moindres gestes et de comparer les trois patineurs qui sont considérés comme les meilleurs espoirs Québécois pour le prochain repêchage de la LHJMQ, soit Patrick Guay et William Villeneuve des Cantonniers et Hendrix Lapierre de l’Intrépide.

Si le tandem Guay-Villeneuve n’a plus besoin de présentation pour les amateurs de l’Estrie, ceux-ci découvriront en Hendrix Lapierre un attaquant qui n’a rien à envier aux deux Cantonniers. Une vision du jeu exceptionnelle, ses mains, son maniement de la rondelle, passeur de premier plan sont les qualités qu’on entend souvent lorsqu’il est question du meilleur pointeur de l’Intrépide. Un centre qui rend ses ailiers meilleurs. Une copie conforme de Patrick Guay diront certains.

Même s’ils se retrouveront sur la même glace pour la première fois de la saison, Guay, Villeneuve et Lapierre se connaissent très bien, car les trois faisaient la pluie et le beau temps la saison dernière dans la Ligue d’excellence du Québec, plus précisément dans le bantam AAA.

Par ailleurs, cette visite de l’Intrépide sera aussi l’occasion pour le défenseur Sherbrookois Mirco Fontaine d’affronter l’équipe qui n’avait pas retenu ses services lors du dernier camp d’entraînement des Cantonniers. Réclamé par Gatineau, Fontaine a réussi à se tailler une place avec l’Intrépide. Depuis le début de la campagne, celui qui appartient au Phœnix de Sherbrooke dans la LHJMQ revendique deux buts et huit aides pour 10 points.

La moins pire

Les équipes de la Ligue midget AAA étant inactives depuis le 17 décembre dernier, il y a fort à parier que les joueurs des deux équipes auront besoin d’une période, peut-être même deux, pour retrouver leurs repères. Félix Potvin en est conscient. 

« Pour ce premier match après une aussi longue pause, c’est possiblement la moins pire des deux équipes qui l’emportera. Ça fait bizarre de parler ainsi, mais c’est la réalité. Il faudra garder ça simple et limiter les erreurs. »

À savoir s’il sait à quoi s’attendre de l’Intrépide et si Hendrix Lapierre fera partie de son plan de match, le mentor des Cantonniers se montre évasif. « Les deux équipes se connaissent peu. Par contre, l’étiquette de l’Intrépide lui colle à la peau depuis des années. C’est une formation contre qui c’est toujours difficile de jouer. L’équipe qui les affronte a avantage à être prête. »