Du succès pour la région à la Coupe Dodge

Il y avait de l'action dans tous les arénas de Sherbrooke ce week-end alors que plusieurs formations de hockey féminin de la région participaient au tournoi de la Coupe Dodge présenté en Estrie. Et Sherbrooke a connu sa part de succès.
Au midget AA, les Harfangs ont gagné la grande finale dimanche après-midi au Complexe Thibault en prenant la mesure des Remparts du Richelieu par la marque de 3 à 2 en prolongation.
Un but de Zoé Thibault a envoyé les Harfangs à la Coupe Esso, qui se déroulera du 23 au 29 avril prochain à Morden au Manitoba.
« On n'a pas fini le travail. Il nous en reste un autre à gagner! On est peut-être les meilleures au Québec, mais on souhaite être les meilleures au Canada », a lancé Zoé Thibault.
La formation des Rapides atome A de Sherbrooke est aussi sortie gagnante de son duel ultime dimanche à Fleurimont grâce à un gain de 4 à 2 contre les Voltigirls de l'Estrie.
Toujours dans l'atome, les Rapides B ont vaincu les Citadelles de Québec Chaudière-Appalache au compte de 3 à 2.
Dans le midget A, les Rapides ont aussi pris la mesure des Stars de Yamaska/Missisquoi au compte de 1-0.
 De la joie... et de la déception
Si la plupart des clubs locaux ont pu célébrer après leur victoire en finale, cela n'a pas été le cas pour tout le monde.  Les Harfangs pee-wee AA ont subi une défaite par un but en finale à la suite d'un but accordé en prolongation sur un désavantage numérique.
Malgré cette défaite de 1-0 contre Lac St-Louis, les Sherbrookoises se disaient fières du travail accompli.
« C'est dur à accepter, a confié l'entraîneur des Harfangs, Patrick Roy. Même s'il y a un dicton disant que l'on apprend davantage dans la défaite que dans la victoire, ça fait mal. Les filles ont travaillé fort durant toute la saison. On formait une jeune équipe. Quand on est si près de la victoire et que l'on s'incline, c'est crève-coeur. »
Au bantam AA, les Élites de l'Estrie ont baissé pavillon par la marque de 4-0 contre le Husky de Québec Chaudière-Appalaches en finale.
Le Promotuel junior A du Val-Saint-François a pour sa part perdu 3-2 le match crucial contre les Challengers de Québec Chaudière-Appalaches.