Double victoire pour les Blue Sox

Après leur contre-performance de jeudi, les Blue Sox de Thetford Mines ont remporté deux victoires hier contre les deux formations qui bataillent pour le premier rang de la division B45 de la LBMQ. En début de soirée, ils ont pulvérisé les Expos de Sherbrooke au pointage de 10-1.
« Ça fait du bien de revenir avec deux victoires surtout après notre dégelée de jeudi où on se demandait ce qui se passait. Mais quelle performance au monticule de Normand Gosselin. Il nous a permis de rester dans la partie du début à la fin », d'indiquer Marc-André Charbonneau.
Marc-André Major a commencé la partie pour les Expos mais a cédé sa place après un seul frappeur. Quatre autres lanceurs lui ont succédé en relève tandis qu'en attaque, les Expos n'ont pas été menaçants avec seulement cinq coups sûrs.
À son second départ de la saison, Normand Gosselin était fier de sa sortie. « Tout a bien fonctionné aujourd'hui (hier) surtout que mon premier départ avait été ordinaire étant donné que je n'avais pas lancé depuis deux ans. Là, je lançais où je voulais », de relater celui qui a cédé son unique point en septième. Les Sox ont donné le coup de grâce aux Expos avec trois points en cinquième et quatre en sixième.
Belle remontée
Plus tôt en après-midi, les Sox et le Big Bill de Coaticook ont croisé le fer. Au final, la troupe thetfordoise a eu le meilleur par la marque de 5-4 infligeant au Big Bill un troisième revers consécutif. Accusant un retard de 0-3, les Blue Sox ont orchestré une remontée de cinq points à partir de la quatrième où ils ont créé l'égalité. Ils ont ajouté deux autres points à la manche suivante.
« Enfin, on a joué du baseball de qualité comme on a toujours été capables de jouer. Nous avons été opportunistes alors que nos cinq points ont été comptés après deux retraits. En défensive, nous avons terminé ça sur un double jeu incroyable », a relaté l'entraîneur Marc-André Charbonneau.
À son baptême dans la LBMQ, Philippe-Antoine Gagnon a connu un début difficile quand il concédé trois points au cours des deux premières manches. À partir de la troisième, il a limité le Big Bill à trois coups sûrs. « Il a démontré de belles choses. Il était peut-être intimidé au départ et il avait de la misère avec son contrôle mais son changement de vitesse était incroyable. Quand il s'est mis à lancer des prises et faire confiance à sa défensive, tout a bien été pour lui », de mentionner Charbonneau.
Expos et Big Bill s'affronteront jeudi tandis que le prochain match des Blue Sox est prévu pour samedi prochain à Montréal.