Dominic Desmarais est le nouveau directeur et entraîneur-chef de l’équipe féminine de hockey des Gaiters de l’Université Bishop’s.

Dominic Desmarais dirigera le programme de Bishop's

Après avoir contribué à bâtir le programme des Harfangs de l’école secondaire du Triolet, Dominic Desmarais s’attaque maintenant à un autre chantier de construction important. Il a en effet été embauché comme directeur et entraîneur-chef du programme de hockey universitaire féminin de l’Université Bishop’s avec un but avoué : préparer Bishop’s à intégrer Usports en 2020-21,

Desmarais délaisse donc son poste d’entraîneur-cadre avec Hockey Sherbrooke, où il était responsable du programme des Harfangs depuis 2013.

« Les Harfangs, c’est un peu beaucoup mon bébé. J’y aurai passé 10 de mes 12 dernières années dans le hockey. Je suis arrivé à Sherbrooke pour diriger le midget espoir, en 2006, et tout s’est enchaîné par la suite. Quand Judes Vallée a quitté pour diriger le Phœnix, on a profité de l’occasion pour transformer « Top Gun hockey » vers le programme des Harfangs. Il n’y avait alors que 125 ou 130 jeunes étudiants-athlètes, à l’époque », s’est-il souvenu.

« Le programme a pris son envol, grâce principalement au fait qu’on a opté pour une structure avec des entraîneurs à temps plein. Mon bébé sait maintenant marcher et les gens en place ont la compétence pour le faire grandir. Il est rendu autonome. On voulait bâtir un programme plus fort que tout, et on y est arrivé. »

Desmarais, qui a dirigé l’équipe féminine des Cougars de Champlain du réseau de hockey collégial RSEQ, a été nommé entraîneur par excellence dans ce circuit la saison dernière.

À Bishop’s, il aura un mandat similaire à celui chez les Harfangs, soit de peaufiner la construction de ce jeune programme qui a à peine un an d’existence.

Desmarais succède ainsi à Brent Bailey, qui a dirigé l’équipe lors de sa première année d’existence. L’équipe féminine des Gaiters de l’Université Bishop’s s’est inclinée 4-3 en demi-finale du championnat national de hockey de l’ACHA division 2 (American collegiate hockey association) face aux Thunderwolves de l’Université Lakehead, en mars dernier à Columbus en Ohio.

Le contrat de Bailey n’a pas été renouvelé.

« Des gens de Bishop’s m’ont consulté à la mi-mai pour voir ce que je pensais de la viabilité d’un programme de hockey universitaire féminin en région. Matt McBrine m’a contacté par la suite pour m’offrir le poste. Ce fut une difficile décision de quitter les Harfangs, mais le défi était trop beau pour passer à côté », a dit M. Desmarais.

Et les défis sont nombreux, avant que le programme puisse officiellement joindre les rangs du RSEQ, en compagnie de McGill, Concordia, Carleton, Ottawa et l’Université de Montréal, dans deux ans.

« La prochaine saison sera jouée à nouveau en ACHA et elle nous servira à observer les choses, à évaluer l’équipe, faire du recrutement, ajuster le calendrier de matchs et des entraînements. Je dois aussi m’entourer, prendre possession de tout ça. »

Dominic Desmarais a signé un contrat de trois ans, avec une option de deux années.