Félix Potvin, entraîneur-chef des Cantonniers de Magog

Deuxième blanchissage de suite pour les Cantonniers

Félix Potvin, entraîneur-chef des Cantonniers de Magog, aurait probablement souhaité une meilleure opposition que celle offerte hier par le Rousseau-Royal de Laval Montréal en match pré-saison pour évaluer les joueurs qui bataillent pour se tailler un poste dans l'alignement officiel des Magogois. Toujours est-il que les Cantonniers ont facilement défait les visiteurs par la marque de 8-0. Il s'agissait d'un second triomphe de suite par voie de blanchissage pour les Cantonniers qui montrent maintenant un dossier de 3-1 depuis le début du calendrier préparatoire.
Les locaux ont frappé à la vitesse de l'éclair avec trois buts en première période. Le même scénario s'est répété à la période médiane.
Le vétéran Simon Pinard, qui est tout feu tout flamme depuis le début du camp d'entraînement, a poursuivi son travail de destruction à l'attaque en amassant cinq points, dont deux buts.
Remis d'une blessure et disputant sa première partie, la recrue Marshall Lessard a également pris les moyens de se faire remarquer avec une paire de filets et une aide. Nick Rhéaume (1-1), Patrick Guay, Jérémy Rainville et Justin Desjardins ont complété.
Devant leur forteresse, le duo Olivier Adam-David Provencher a repoussé les 24 rondelles dirigées vers eux. Adam et Provencher, deux recrues de 15 ans, sont actuellement les deux seuls portiers présents au camp. Le vétéran Rémi Poirier est toujours au camp des Olympiques de Gatineau de la LHJMQ.
La confiance
Avec une autre performance étincelante, Simon Pinard semble un joueur transformé depuis la dernière saison. « Simon a certainement été déçu de ne pas être repêché à 15 ans. Il a travaillé fort et a amélioré son patin. Il joue aussi avec une confiance que je ne lui connaissais pas et il profite de ses chances », a commenté Potvin.
Jeudi soir, les Cantonniers seront les hôtes des Riverains du Collège Charles-Lemoyne. Retranchés à Val d'Or et Baie-Comeau respectivement, Zachary Cadorette et Gabriel Fontaine devraient être de l'alignement magogois.
En plus de Rémi Poirier, mentionnons que l'attaquant Max-Antoine Melançon est le seul autre Cantonnier toujours en évaluation dans un camp de la LHJMQ.