Diane Roy a obtenu le neuvième rang au Marathon de Londres. Et ce, malgré les problèmes mécaniques ayant nui à la prestation de la Sherbrookoise, qui a effectué un temps de 2 h et 5 secs.

Des problèmes mécaniques embêtent Diane Roy

Diane Roy a obtenu le neuvième rang au Marathon de Londres. Et ce, malgré les problèmes mécaniques ayant nui à la prestation de la Sherbrookoise, qui a effectué un temps de 2 h et 5 secs.
« J'ai été chanceuse, car j'ai dû m'arrêter pour un problème de compensateur. Une vis a lâché, Fort heureusement, elle a cédé au bon moment : sur le plat à moindre vitesse. J'ai pu fixer le tout comme je le pouvais pour finalement terminer la course. Mais ce problème m'a fait perdre deux minutes, ce qui m'a coûté un rang. Une chance que la vis n'a pas lâché dans une descente à 45 km/h. J'aime mieux ne pas y penser. »
Diane Roy avait pris le 12e rang lors de la course en fauteuil roulant disputée au Marathon de Boston le 17 avril dernier.