Le cœur était à la fête lors Jeux olympiques du CHSLD Vigi Shermont ou quelques résidents ont pu notamment jouer aux quilles.

Des Olympiques pour aînés

Ils sont peut-être âgés de 53 à 98 ans, mais l’âge ne les a pas empêchés de participer aux Jeux olympiques du CHSLD Vigi Shermont de Sherbrooke. Une vingtaine de résidents, dont certains provenant du Gîte du Bel Âge, ont participé aux épreuves des quilles, de la course en fauteuil roulant, du lancer du frisbee, du golf, de poches et de basketball.

« L’objectif de ces Jeux olympiques est de favoriser une compétition amicale entre les résidents et les invités de la communauté, explique Isabelle Gosselin, directrice des soins et coordonnatrice du service à la clientèle à la Vigi. Cette journée leur fait vivre des moments de grande fierté. »

L’événement est aussi organisé à huit autres endroits au Québec.

« Ces Olympiques existent depuis très longtemps, renchérit Mme Gosselin. Ailleurs, ils en sont même à leur 40e anniversaire des Olympiques. C’est un rendez-vous compétitif, amical et familial. C’est surtout le moment de se rassembler. Bien des résidents vivent les mêmes choses et aujourd’hui, le cœur est à la fête! »

« On a même eu la flamme olympique, l’hymne national et une remise de trophées, note Magdalena Blaise, cheffe du Service d’animation-loisirs. C’est vraiment apprécié par les résidents. Ces derniers se pratiquent même depuis quelques mois en vue de leurs épreuves. Ils l’attendent avec impatience. Ça brise la routine. Les loisirs sont importants chez nous. Et ce, pour tous les types de clientèle. On ne peut pas s’en passer. »

« J’adore ça, a confié pour sa part Rose-Ange Courtemanche. Je suis fière de ma performance. Je n’avais jamais joué au golf et j’ai bien joué. J’ai revu des amies et je me sens comme une Olympienne d’un jour. »

« Il y a de belles choses qui se passent dans les CHSLD, résume Isabelle Gosselin. Il n’y a pas que des aspects négatifs qui sont plus souvent médiatisés. Ici, c’est un beau milieu et on est fiers de le montrer. »