L'équipe d'entraîneurs des Volontaires football. On aperçoit Jérémy Parent, Jean-Benoît Jubinville, directeur des sports, David Blais, Charles Beaubien, le nouvel entraîneur Clovis Langlois Boucher, Philippe Beaubien, Vincent Renart et Claude Gauthier.

Des changements importants en attaque chez les Volontaires

« Je suis content, c'est un beau défi pour moi, j'aurai plus de latitude pour amener les changements que je veux apporter à l'attaque de l'équipe. Clovis et moi, on parle le même langage à ce niveau, moi en étant un ancien quart-arrière et lui un ancien receveur de passes. »
David Blais fut le premier quart-arrière des Volontaires à leur renaissance, en 2004. Il a par la suite poursuivi son parcours football au niveau universitaire avec l'Université d'Ottawa. Responsable des sports au Séminaire de Sherbrooke, Blais a repris du collier avec les Volontaires il y a deux saisons, en tant que responsable des quarts-arrière.
Il voit désormais son engagement passer à un autre niveau.
« Oui, la course demeurera importante pour nous, mais j'aimerais avoir plus de diversité dans les formations utilisées. Clovis et moi, on veut mettre sur pied un cahier de jeux centré sur la discipline et la rigueur qui mettra en valeur les qualités de nos athlètes. On veut les placer dans une situation où ils seront à leur mieux. À l'attaque, ça va se traduire par une vision tout à fait différente basée sur le « spread-offense » avec plusieurs looks différents. »
La recrue Anthony Brisebois s'est distinguée l'an dernier, en menant l'équipe en demi-finale du football collégial division 2 et il devrait être titulaire du poste de partant, la saison prochaine.
Il devrait être secondé par Jean-Daniel Lecours, un ancien de Du Phare, qui s'est remis d'une blessure au genou la saison dernière.
David Blais apprécie déjà le leadership exprimé par Clovis Langlois-Boucher.
« Il est très structuré, il sait ce qu'il veut et surtout, il réussit à véhiculer les messages auxquels il croit. Il a d'excellentes qualités de rassembleur et j'apprécie aussi son approche, il n'hésite pas à confier des responsabilités aux gars qui l'entourent. »
/////
David Lessard, Guillaume Boucher, Mathieu Lecomte, Martin Montminy et Alain Lapointe, du Vert & Or de l'Université de Sherbrooke, de même que Patrick Charbonneau, DG du Phoenix de Sherbrooke, ainsi que plusieurs joueurs des Volontaires, étaient présents à la nomination de Langlois-Boucher, hier midi.
/////
En quittant les Volontaires, Stéphane Côté tourne la page sur quelque 30 années passées dans le football. « Coacher, c'est un travail à temps plein, tu n'arrêtes pas quand tu quittes le terrain. J'avais du temps à mettre dans mon entreprise; mon partenaire Gesner Blenckhorne a tenu le fort pendant mes nombreuses absences, je l'en remercie. »
/////
« Dès que Stéphane m'a fait part de sa réflexion, tout de suite, Clovis est devenu mon plan A. Avoir trois entraîneurs (Langlois-Boucher, Renart et Philippe Beaubien) qui sont trois employés du Cégep, est une meilleure alternative qu'avoir un entraîneur-chef qui aurait un poste à temps plein. Cette dernière option n'était pas viable dans l'immédiat avec la conjoncture économique actuelle.
/////
Langlois-Boucher, Renart et les frères Philippe et Charles Beaubien sont tous d'anciens joueurs du Vert & Or.