Plus disciplinés que les joueurs du Lac-St-Louis, les Cantonniers de Magog ont enregistré un gain de 5-1 samedi.

Des Cantonniers sans pitié contre les Lions

Plus disciplinés et motivés que leurs rivaux, les Cantonniers de Magog ont terrassé les Lions du Lac-St-Louis au pointage de 5-1 dans ce qui était pour la troupe de Félix Potvin leur premier match de qualification vers le tournoi de la Coupe Dodge.
Au-delà de la victoire magogoise, c'est l'allure de la rencontre et le comportement brutal, le mot n'est pas trop fort, des visiteurs qui ont retenu l'attention. Au final, les arbitres avaient distribué 161 minutes de punitions, dont 133 aux Lions. Ceux-ci ont disputé une bonne partie du troisième engagement avec six joueurs sur le banc. Après la dernière altercation survenue dans la 58e minute de jeu, l'entraineur John Goyens n'avait plus que trois joueurs à sa disposition sur le banc. Faut le faire!
Sur le plan hockey proprement dit, les adolescents de Félix Potvin ne ressemblaient en rien à une équipe qui était inactive depuis la mi-février si ce n'est un manque de précision dans leurs lancers, surtout en début de rencontre. La défaite des Lions aurait pu être beaucoup plus humiliante si les Cantonniers avaient mis à profit toutes leurs chances de marquer.
Le Magogois Samuel Grégoire a profité de cette dernière partie de l'année à domicile pour mener l'attaque des siens avec une paire de filets. Miguel Duchaine (1-1), Max-Antoine Melançon et Jérémy Rainville ont complété. Félix Potvin avait choisi de donner de l'action à ses deux gardiens pour cette rencontre. Rémi Poirier et Jacob Delorme ont fait face à 23 rondelles et ont eu à se distinguer tous les deux. Les Cantonniers ont riposté avec 36 tirs.
Après la rencontre, Félix Potvin n'a pas voulu revenir sur les incidents qui ont ponctué la partie. « Je préfère me concentrer sur mon équipe. Les gars ont bien répondu et ils ont su garder la tête froide malgré tout ce qui se déroulait sur la glace. Je leur donne beaucoup de crédit, car ils on pris cette partie très au sérieux. Tant qu'à jouer au hockey, même si ce n'est plus dans le cadre des séries de championnat de la ligue, aussi bien le faire de la bonne façon. Ils se sont bien entraînés et ça s'est traduit dans cette partie contre les Lions », a louangé Potvin.
Les Cantonniers auront maintenant rendez-vous avec les Riverains du Collège Charles-Lemoyne vendredi prochain à Longueuil. Le gagnant de cette partie se qualifiera en tant que représentant de la section Tacks à la Coupe Dodge prévue du 19 au 24 avril dans la région de Montréal.
À Magog pour y rester
En point de presse avant la partie, la mairesse de la ville de Magog, Vicky-May Hamm a certainement fait plaisir aux partisans des Cantonniers en annonçant une nouvelle entente qui assure la présence de la formation midget AAA à perpétuité dans cette municipalité. « Notre dernière entente de cinq ans est venue à échéance et maintenant on va de l'avant avec une entente d'un an renouvelable automatiquement chaque année. Les Cantonniers font partie de nos meilleurs ambassadeurs et on tient à les garder avec nous. Je suis même une de leurs partisanes », a confié la mairesse.
Le président des Cantonniers, Renaud Légaré, était évidemment fort heureux de cette nouvelle entente. « La place du midget AAA en Estrie est à Magog depuis le tout début et nous sommes très heureux de poursuivre cette belle aventure. C'est une belle police d'assurance pour notre organisation de sentir cet appui de la ville », a fait valoir Légaré.
Robert Lalonde, vice-président de la Ligue midget AAA, était présent à ce point de presse.