Magalie Longtin, en action face à Mélina Laplante, samedi, lors du Gala du Club de boxe de Sherbrooke.

Des apprentissages pour les jeunes boxeurs du CBS

Le Club de boxe de Sherbrooke (CBS) présentait un gala axé sur la jeunesse, samedi soir dans ses locaux. Et qui dit jeunes boxeur, dit bien souvent acquisition d’apprentissage et d’expérience. Et ce fut le cas pour quelques participants du CBS.

Quelque 200 personnes ont assisté au premier gala de la saison présenté par le CBS.

En finale, Rachid Ismail s’est incliné par décision unanime face à Karim Dahdouh. C’était la deuxième défaite consécutive d’Ismail face à Dahdouh, après celle subie en finale des Gants dorés, tout récemment, et des Jeux du Québec, en mars dernier.

« Rachid a paru un peu nerveux pendant le combat, alors ses mains ne sont pas sorties aussi rapidement que d’habitude. Son adversaire était prêt et il placé quelques mains arrières de plus. Il se peut que Rachid change de catégorie de poids pour sa prochaine compétition », a dit Marc-André Longtin, qui était responsable de la carte de boxe de samedi.

Emerick Croteau a lui aussi subi la défaite, par décision partagée dans son cas, face à Louis Balleux. C’était la deuxième fois en trois combats que Balleux l’emportait.

« L’impact de la foule s’est fait sentir aussi dans le cas d’Emerick. Il a commencé à vraiment bien boxer au troisième round seulement. »

Quant à Magalie Longtin, qui affrontait Melina Laplante, elle s’est inclinée par décision partagée. Une décision qui a fait réagir la foule.

« On ne comprend toujours pas. Magalie a bien boxé, elle était toujours en attaque, c’est elle qui a été la plus active et elle a dominé le centre du ring. Son adversaire était toujours en défensive, elle savait que Magalie est une fonceuse. C’est le genre de choses qui arrive, dans les sports qui sont jugés », a dit M. Longtin.

Enfin, Hans Pelletier a remporté sa huitième victoire consécutive lorsqu’il a défait son opposant Mohammed Ali Khan aux points.

« Il a livré un combat magistral, c’était sa soirée, sa préparation était à point. Il était fort en contre-attaque et en riposte, et il terminait bien ses échanges. Il a suivi le plan de match à la lettre. Ce combat a d’ailleurs été nommé combat de la soirée », a dit Marc-André Longtin.

Ce dernier a eu de bons mots également pour Izai Beauregard et Scott Veilleux, qui ont livré des combats démonstration.

« Izai affrontait un grand boxeur, plus lourd que lui, et il a dû apprendre à gérer ça. Dans l’ensemble il a bien fait. Quant à Scott, il a très bien fait contre un boxeur solide (Loukeins Tod Mallette de 18 ans qui a 52 combats à son actif), qui aurait pu le faire mal paraître. Mais ce dernier a été très respectueux. Scott a fait son combat malgré le stress, il a respecté le plan de combat et il a été effectif avec son jab. »

Notons enfin que c’est Pierre-Paul Drouin qui a acheté la toile mise à l’encan lors de la soirée, tandis que c’est Steve Choquette de Saint-Hyacinthe qui s’est porté acquéreur des deux chandails officiels des Blues de Saint-Louis, autographiés par David Perron. Les profits de cette vente aux enchères seront versés aux boxeurs.