La réfection du toit et le remplacement du système de réfrigération de l’aréna Eugène-Lalonde coûteront 400 000 $ de plus que les estimations initiales.

Dépassement de coûts pour Eugène-Lalonde

Les travaux pour le remplacement du système de réfrigération de l’aréna Eugène-Lalonde entraînent des dépenses imprévues de 400 000 $. La surchauffe du marché combinée à des travaux additionnels pour remplacer la toiture explique ces dépassements de coûts.

L’ensemble des travaux coûtera donc 1,6 M$ plutôt que les 1,2 M$ prévus à l’origine. Les contrats octroyés pour les services professionnels en architecture et en ingénierie ont été accordés pour des frais additionnels de 65 000 $. Dans la préparation des plans et devis, des travaux additionnels pour le remplacement d’une partie de la toiture ont été ajoutés, faisant grimper la facture de 70 000 $.

Pour la réalisation des travaux, le plus bas soumissionnaire conforme propose un prix de 1,5 M$, en incluant les taxes, un montant qui dépasse les estimations de la Ville d’environ 265 000 $. Selon les documents rendus publics par la Ville lundi, l’analyse des bordereaux de prix a permis de constater « une augmentation du prix du système de réfrigération s’expliquant par la surchauffe actuelle du marché ».

Le président du comité du sport et du plein air, Vincent Boutin, a invité le maire Steve Lussier à discuter de la question à l’Union des municipalités du Québec (UMQ) pour que les subventions du gouvernement du Québec soient ajustées.

« M. le Maire, je vous demanderais de travailler là-dessus. Étant donné que le programme de réfection des arénas est partout au Québec, ce secteur est très en demande, donc il y a une augmentation de prix en raison de l’offre et de la demande. Les subventions du gouvernement sont plafonnées. Ce qui était bon il y a trois ans ne l’est plus aujourd’hui. Nous devrions travailler à l’UMQ avec le ministère des Sports pour bonifier ces subventions. Le montant de 580 000 $ qui nous est octroyé est basé sur des estimations d’il y a un an et ce n’est pas conforme à la réalité. »

M. Boutin fait valoir que le remplacement des systèmes de réfrigération est une obligation de Québec « qui s’applique dans les municipalités » et que « ce sont les municipalités qui payent la différence ».

Steve Lussier dit avoir déjà eu des discussions avec « la ministre Isabelle Charest qui était au courant de ça ». « À l’UMQ, ç’avait été jasé aussi. Est-ce qu’il y a moyen d’aller plus loin? Moi je crois que oui. Les coûts ont monté dans plusieurs secteurs. C’est sûr qu’on aura un œil attentif par rapport à ça. »

Vincent Boutin ajoute que les travaux doivent commencer en avril et la réouverture de l’aréna est prévue le 23 août prochain.