Taro Jentzsch a marqué avec seulement 37 secondes à faire à la prolongation pour donner une victoire de 7 à 6 au Phoenix de Sherbrooke jeudi soir sur les « nouveaux » Remparts de Qu.bec, qui comptaient cinq nouveaux venus dans leur alignement.

Déluge de buts et victoire de 7 à 6 pour le Phoenix

Taro Jentzsch a marqué avec seulement 37 secondes à faire à la prolongation pour donner une victoire de 7 à 6 au Phoenix de Sherbrooke jeudi soir sur les « nouveaux » Remparts de Qu.bec, qui comptaient cinq nouveaux venus dans leur alignement.

Thomas Caron y est allé de son premier tour du chapeau en carrière pour les Remparts, une performance qui a cependant été assombrie par la défaite. « Non, ce n’était pas le résultat que l’on souhaitait, que l’on méritait. On va tourner la page vite car on a un match demain (vendredi) », a déclaré Caron après la partie. « On a fait quelques erreurs mentales mais c’était un premier match ensemble pour beaucoup de gars », a poursuivi l’attaquant.

Après une période, les Remparts étaient rentrés au vestiaire avec une priorité de 2 à 1 grâce à Gabriel Montreuil, qui s’est retrouvé seul devant Thommy Monette et l’a facilement battu avec un tir, et Thomas Caron, qui a dévié un puissant tir voilé de Sam Dun qui n’a donné aucune chance au cerbère sherbrookois.

Les hommes de Stéphane Julien ont répliqué alors que Yann-Félix Lapointe, posté à la droite du gardien Kyle Jessiman, a complété un jeu parfaitement orchestré par Nathaël Roy et Édouard Saint-Laurent.

La deuxième période a donné lieu à du jeu très ouvert alors que Caron a complété son tour du chapeau, chassant Monette du match. Jérémy Laframboise et Pierrick Dubé ont ensuite déjoué son successeur Brendan Cregan. Les visiteurs ont inscrit deux  buts, ceux de Bobby Dow et Jackson Bellamy. Julien Anctil et Dow, avec 1:23 à faire au match, ont permis aux visiteurs d’égaler la marque en marquant en troisième.

Les Diables rouges devaient se passer des services de deux de leurs trois meilleurs marqueurs, Philipp Kurashev, qui est au championnat mondial junior, et Matthew Grouchy, blessé à la jambe gauche en tombant sur la glace durant les vacances.