Keisha Tomasik multiplie les exploits à Winnipeg et vise une sixième médaille vendredi.

Déjà cinq médailles pour Keisha Tomasik

La Sherbrookoise Keisha Tomasik se souviendra longtemps de sa participation aux Jeux du Canada 2017 présentés à Winnipeg. Jeudi, la kayakiste a bonifié sa récolte déjà fructueuse en remportant une cinquième médaille.
Après avoir obtenu une médaille de bronze en solo au K1-500 m et une médaille d'argent en duo au K2-500 m, Keisha Tomasik a récolté deux autres médailles, soit une de bronze avec le K4-200 m en compagnie de Caroline Lesage, Katherine Markhauser et Corrina Destiny Higgins et une autre médaille de bronze au K1-200 m.
Comme si ce n'était pas suffisant, l'athlète a contribué au troisième rang du Québec au K4-500 m.
« Je croyais en moi. Mon objectif de la saison était de bien faire aux Jeux du Canada. Je suis arrivée en forme à Winnipeg. Certaines de mes prestations étaient moins bonnes que ce que j'espérais et d'autres étaient meilleures. En général, je suis très satisfaite et c'est un honneur pour moi d'aider ma province à bien se positionner au classement », souligne Keisha Tomasik.
Son séjour à Winnipeg n'est toutefois pas terminé. Elle visera une sixième médaille en duo au K2-200 m vendredi.
« Ça terminerait bien mon expérience aux Jeux du Canada. Un sixième podium, c'est ce que je vise! » résume-t-elle.
D'autres résultats
En volleyball, la Sherbrookoise Jade Barrette et ses coéquipières de l'équipe du Québec se sont inclinées contre l'Ontario par la marque de 3-0 pour ensuite obtenir une victoire de 3-0 jeudi contre les joueuses des Territoires du Nord-Ouest en conclusion du tournoi à la ronde.
Les Québécoises terminent ainsi la ronde préliminaire au quatrième rang de leur groupe et sont reléguées aux matchs de classement. Elles disputeront leur prochain duel vendredi à 11 h contre l'Île-du-Prince-Édouard.
En terminant, soulignons le quatrième triomphe de la formation masculine de volleyball et du Sherbrookois Yoan David obtenu en quatre manches de 25-22, 25-16, 19-25 et 25-18 contre la Nouvelle-Écosse. Ce gain place les Québécois au sommet du groupe B des préliminaires.