La communauté de Saint-Augustin-de Woburn est prête pour une autre fin de semaine de courses d’atelage de chiens. Alain Camiré, représentant de Câble Axion, Bernard Saucier, président-fondateur du Défi de la Gosford, Guy Brousseau, maire de Saint-Augustin-de-Woburn, Marc L’Écuyer, président d’honneur de l’activité et président de la Caisse Desjardins de Lac-Mégantic - Le Granit, et Brigitte Jacques, représentante du député de Mégantic, François Jacques ont tenu à le souligner.

Déja 20 ans pour le Défi de la Gosford

Ce sera déjà la 20e édition, en février, du Défi de la Gosford. Les spectaculaires courses d’attelages de chiens de traîneaux seront effectivement de retout à Saint-Augustin-de-Woburn, les samedi 8 et dimanche 9 février.

Les sportifs d’hiver se donneront rendez-vous sur le flanc du mont Gosford, à proximité de la frontière canado-américaine, pour assister aux performances de ces athlètes canins incroyables, de race alaskan, faits pour la course.

« En effet, ils en mangent, de la course, ces chiens-là, qui sont nés pour courir! » s’est exclamé le fondateur de l’événement, un passionné « musher » lui-même et président toujours fidèle au poste, Bernard Saucier.

De plus, un 20e anniversaire, ça se souligne. Le principal commanditaire, Desjardins, offrira, pour l’occasion, la tire d’érable sur la neige à tous les visiteurs le dimanche 9 février.

Plus de 60 coureurs, de tous les coins du Québec et même des États-Unis, sont attendus. « La réputation de l’événement n’est plus à faire et les coureurs le considèrent comme l’un des plus beaux circuits de la province », écrit la responsable des communications, Marie-Claude Lacombe.

Sur place, les spectateurs pourront profiter de plusieurs aménagements, jeux gonflables, feu de camp pour se chauffer, glissade, randonnées guidées en raquettes par l’organisme Sentiers frontaliers et un barbecue hivernal sous la tente chauffée.

Au programme, deux classes d’attelages, soit les équipes de six chiens qui parcourent 13,2 km et la classe illimitée, minimum huit chiens, qui franchissent la distance de 22,1 km, avec le nombre de chiens souhaité par le « musher ». À la limite de l’efficacité, le public verra des attelages jusqu’à 16 chiens. À signaler, aussi, la course amusante pour les enfants, avec un court attelage d’un chien. « C’est beau de les voir aller, sur quelques mètres! » s’exclame le maire de Woburn, Guy Brousseau, dont la Municipalité soutient l’activité depuis ses débuts.

Le président de la Caisse Desjardins de Lac-Mégantic – Le Granit, Marc L’Écuyer, s’est réjoui de s’associer à l’activité pour une cinquième année consécutive.

« Il s’agit d’un événement dynamisant la municipalité et ayant un bon rayonnement dans toute la MRC, en offrant une activité majeure d’animation du milieu, en saison hivernale, faisant la promotion des saines habitudes de vie et engendrant des retombées économiques », a-t-il mentionné. « Et il s’agit d’une activité familiale gratuite! »