Claude « Mutt » Dussault

Décès de «Mutt» Dussault: une grande voix sportive s’éteint

L’une des voix sportives les plus connues à Sherbrooke et dans les Cantons-de-l’Est s’est éteinte de façon abrupte, samedi, quand Claude « Mutt » Dussault est décédé au CHSLD Vigi Shermont. Il aurait eu 80 ans le mois prochain.

Claude « Mutt » Dussault est avantageusement connu pour avoir été la voix des courses sous harnais à l’Hippodrome de Sherbrooke, l’annonceur maison des Castors seniors dans le vieil aréna de la rue Parc, en plus de prêter sa voix aux nombreux bingos de la paroisse Sainte-Famille et aux galas de lutte professionnelle, en compagnie des Édouard Carpentier et Johnny Rougeau.

La voix grave et portante de Claude Dussault en a fait un personnage incontournable du monde sportif sherbrookois et estrien des années 1960 aux années 1990, confirme son fils Martin.

« Mon père avait des problèmes cognitifs depuis plusieurs années. Une infection récente s’est propagée et son état de santé s’est dégradé rapidement, de vendredi à samedi. On a été à son chevet », a-t-il dit.

« Quand j’étais jeune, pour moi, mon père était une célébrité. On allait au restaurant et on le perdait rapidement tellement il y avait des gens qui voulaient lui parler! Quand j’allais à la piste de course, j’entendais la voix de mon père dans les haut-parleurs, c’était très spécial. Ce n’était pas rare qu’il traverse la rue ensuite pour aller annoncer des matchs de baseball au Stade Amédée-Roy. »

Claude Dussault était le frère de Normand « Ti-nomme » Dussault, qui a joué dans la LNH avec le Canadien de Montréal, de 1947 à 1951.

Il a également été représentant pour la compagnie Melcher’s pendant plusieurs années.

« C’était un gars qui aimait la vie, et qui aimait les gens. Il était toujours prêt et disponible pour aider. Pendant plusieurs années, il a été de pratiquement tous les événements sportifs dans la région. Il a été impliqué à la Loge des Élans, il a été membre à Milby pendant plusieurs années. C’est une grande voix sportive qui s’éteint », a dit l’échotier de La Tribune, Denis Messier.

Claude « Mutt » Dussault sera exposé à la Résidence funéraire Steve L. Elkas, rue Conseil, vendredi et samedi matin. Le service funéraire se déroulera à l’église Saint-Jean-Baptiste à 10 h 30 samedi.

Il laisse dans le deuil sa femme Rita et ses deux enfants, Martin et Nathalie.