L’équipe féminine de volleyball du Vert & Or de l’Université de Sherbrooke a bien bataillé, mais a dû s’avouer vaincue à son premier match, vendredi soir, face à Québec.

Début prometteur pour les volleyeuses de l'UdeS

C’était soir de première vendredi, pour l’équipe féminine de volleyball de l’Université de Sherbrooke, dirigée pour la première fois par un tandem féminin en Annie Lévesque et Annie Martin.

Malgré une belle bataille, livrée devant plus de 400 spectateurs, le Vert & Or a dû s’avouer vaincu par trois sets à un, devant le Rouge et Or de l’Université Laval.

Les membres de la formation féminine de volleyball Vert & Or ont démarré en force et ont dominé presque de bout en bout le premier set de la rencontre.

Les joueuses de Québec ont effectué une poussée victorieuse en fin de set, qui a semblé prémonitoire, pour mettre la main sur ce premier set, puis deux des trois suivants pour l’emporter 26-24, 19-25, 25-19 et 26-24.

Le Vert & Or n’a pas semblé affecté outre mesure par la remontée de leurs rivales du premier set et a riposté rapidement avec un set gagnant de 25-19 au deuxième. Le Rouge et Or est cependant revenu en force à son tour au troisième set pour aisément reprendre les devants 2-1.

La quatrième manche a permis de voir deux équipes de force égale rivaliser en combativité. Au final, le match s’est joué sur quelques détails à la faveur des visiteuses.

Toutefois, le Vert & Or a perdu les services de la finissante Cindy Lambert au cours du match. La no 14 a subi une blessure sérieuse au genou gauche, à la toute fin du premier set.

Les filles des deux Annie reprennent l’action dimanche, alors qu’elles auront rendez-vous avec les Carabins, au Cepsum de l’Université de Montréal à 13 h.

Rugby : le Vert & Or s’incline à Ottawa

L’équipe féminine de rugby participait pour une rare fois à la demi-finale de rugby RSEQ, vendredi midi, en affrontant les Gee Gees à Ottawa.

La partie fut loin d’être facile pour les protégées d’Andi Smith face aux championnes en titre, qui l’ont emporté par 73-0.

Cette saison 2018 fut tout de même la meilleure dans leur histoire, car il s’agissait d’une deuxième rencontre éliminatoire en 20 ans pour le Vert & Or ; la seule autre qualification pour les matchs d’après-saison ayant eu lieu en 1999, dans une défaite de 47-0 contre les Martlets de McGill.

Marie-Pier Fauteux, joueuse par excellence RSEQ, est en nomination pour le titre de joueuse de l’année au Canada.