Félix Robert, Yann-Félix Lapointe et Alex-Olivier Voyer ont tous signé une entente avec les Aigles Bleus de l’Université de Moncton, pilotés par l’ancien entraîneur du Phœnix, Judes Vallée.
Félix Robert, Yann-Félix Lapointe et Alex-Olivier Voyer ont tous signé une entente avec les Aigles Bleus de l’Université de Moncton, pilotés par l’ancien entraîneur du Phœnix, Judes Vallée.

De Sherbrooke à Moncton

Les Aigles Bleus de l’Université de Moncton ont fait le plein de joueurs chez le Phœnix de Sherbrooke. Piloté par un entraîneur bien connu en région, Judes Vallée, le club des Maritimes s’est entendu avec les trois hockeyeurs de 20 ans du Phœnix, Alex-Olivier Voyer, Yann-Félix Lapointe et Félix Robert.

Bien qu’ils visent tous les rangs professionnels, les trois joueurs actuels du Phœnix se sont engagés à évoluer pour les Aigles Bleus s’ils optent finalement pour le circuit universitaire canadien afin de poursuivre leur carrière et leurs études.

Une excellente nouvelle pour l’ancien entraîneur du Phœnix, des Cantonniers de Magog et des Cougars du Collège Champlain :

« Les Aigles Bleus ont un bel historique avec Sherbrooke, rappelle Judes Vallée. Ils ne seront pas les premiers à venir de Sherbrooke, ou à avoir évolué à Sherbrooke, à jouer chez nous. On est très heureux de pouvoir compter sur eux. Je suis conscient qu’il y a un risque de les voir faire le saut chez les professionnels. Félix, Yann-Félix et Alex-Olivier sont trois bons amis et on aime développer une belle chimie en accueillant des joueurs qui partagent les mêmes valeurs que nous. On forme une famille ici à Moncton et cet esprit aide à maximiser les bons résultats. »

Rappelons que l’ancien joueur sherbrookois de la LNH Pierre-Alexandre Parenteau, qui a évolué pour les Castors de Sherbrooke, occupe le poste d’adjoint derrière le banc des Aigles. Les anciens joueurs du Phœnix Vincent Deslauriers et Édouard Michaud évoluent aussi à Moncton. L’ancien capitaine de la formation provenait également de Sherbrooke : Thierry Comtois.

Rôle important

Judes Vallée assure d’ailleurs que les joueurs originaires de Lambton (Robert), Granby (Lapointe) et Sherbrooke (Voyer) occuperont un rôle important dès leur première saison dans le circuit universitaire canadien :

« Notre faiblesse actuellement se trouve à l’attaque et en ajoutant Yann-Félix à notre alignement, on viendrait aussi consolider notre défensive. Dans le circuit universitaire, il y a des joueurs qui sont âgés jusqu’à 26 ans alors parfois, à 21 ans, c’est difficile d’obtenir un rôle important, donc on est très heureux d’accueillir des leaders de cette qualité. »

Selon Judes Vallée, les Aigles Bleus possèdent des arguments importants pour attirer les étudiants-athlètes à Moncton.

« On offre un environnement favorable. Notre vestiaire a été rénové. Notre personnel prend soin des athlètes. On compte sur un bon système de mentorat, puis la ville est intéressante et sécuritaire. Ces trois joueurs ont de belles ambitions et se débrouillent bien à l’école en plus. On sait également que la ligue est de plus en plus forte et les équipes des Maritimes gagnent des championnats. Puis ça ne veut pas dire que s’ils se joignent à nous, ils peuvent oublier le hockey professionnel. Au contraire, plusieurs recruteurs assistent à nos parties », résume celui qui se réjouit du succès que connait son ancien club dans la LHJMQ cette saison.

« C’est bien mérité! »