Le concepteur du nouveau logo des Sharks, Yanick Brouillard, a présenté le nouveau chandail en compagnie de son fils Guillaume.

De nouveaux chandails de hockey à East Angus

Après sept ans avec les mêmes chandails, les joueurs de l’Association du hockey mineur du Haut-Saint-François (AHMHSF) endossent de nouvelles couleurs. Le nouveau chandail gris de l’équipe du Haut-Saint-François et le nouveau logo sont signe de changement de mentalité.

Si les Sharks sont réputés pour jouer de façon assez robuste, le président de l’Association, Patrick Maltais, assure que c’est chose du passé. « On a de la difficulté à se dissocier de cette image-là. On encadre nos joueurs. On a tassé des jeunes et des parents qui étaient de cette mentalité-là. Jusqu’à maintenant, depuis que l’équipe actuelle est en place, on n’a pas eu à faire de discipline. Les gens embarquent dans le moule », affirme-t-il.

Malheureusement pour eux, les gens perçoivent encore les Sharks comme étant une équipe agressive. « C’est encore un réflexe des gens de dire que ça va brasser à East Angus. La mentalité a beaucoup changé, il faudrait que les gens autour de nous le réalisent. C’est ce qu’on cherche à faire avec le nouvel uniforme. Tout le monde met l’épaule à la roue », affirme M. Maltais.

Un chandail plus moderne

Les Sharks avaient le même uniforme depuis les sept dernières années et le logo datait d’encore plus longtemps. « On était vraiment dus, confirme Patrick Maltais. On a un partenariat avec Hockey expert qui nous a offert de commanditer l’équipe MAHG. Grâce à cela, on a réussi à changer de look plus tôt. »

La nouvelle garde-robe hockey des Sharks vaut un peu plus de 16 000 $. « Cela inclut les chandails pâles et les chandails de couleur gris foncé. Nous avons un beau kit de départ et ça va nous coûter moins cher si on a besoin d’en racheter dans les prochaines années. À ce jour, l’Association gagne environ 10 joueurs par année depuis quatre ans », se réjouit M. Maltais.

Modifier le logo aussi était important pour l’AHMHSF. « Quand on regarde les nouveaux chandails, les logos sont plus simples. Il y a moins de détails. Avant, il y avait beaucoup de détails sur nos chandails. On était désuets du côté du design », explique M. Maltais.

L’AHMHSF comporte une vingtaine de bénévoles. Une quinzaine de clubs portent le nom des Sharks du Haut-Saint-François. Pour l’avenir, l’AHMHSF aimerait bien former un club d’âge junior.