À défaut de collectioner des victoires, le Sherbrookois Matthew Waite accumule de l'expérience avec les Wildcats de Moncton.

De l'expérience pour Matthew Waite

Les Wildcats de Moncton attirent l'attention dans la LHJMQ et pas nécessairement pour les bonnes raisons. Lors des 20 derniers matchs, la formation des Maritimes n'a pas goûté à la victoire. Le gardien sherbrookois Matthew Waite, fils de l'ancien portier professionnel Jimmy Waite, acquiert de l'expérience à la vitesse grand V, et ce, à l'âge de 17 ans seulement.
La formation de Moncton ne souhaite pas établir un record de médiocrité et espère mettre fin à sa séquence gênante le plus rapidement possible. Matthew Waite compte bien faire partie de la solution.
« On commence à se connaître plus, admet le neveu de Stéphane Waite, l'entraîneur de Carey Price. La moitié de l'équipe est nouvelle. Il y a eu beaucoup de changements au sein de notre équipe lors de la période des Fêtes. Bientôt, on sera tous plus à l'aise et tout ira mieux j'en suis convaincu. »
À l'image des statistiques de son équipe, celles de Waite ne sont pas très reluisantes.
En 32 matchs, il conserve une moyenne de 5,11 buts alloués par rencontre et un taux d'efficacité de ,861. Sa fiche? Cinq victoires, 12 défaites, un revers en fusillade et un autre en prolongation.
« Il y a toujours du positif à retenir dans la défaite. J'accumule de l'expérience rapidement cette année. On forme une jeune équipe et tout le monde apprend énormément et progresse aussi peut-être plus rapidement que prévu puisque l'organisation mise sur de jeunes joueurs afin de préparer l'avenir. »
De son côté, pas question de se décourager.
« On est derniers au classement, mais on regarde vers l'avant. On demeure positifs et on trouve une façon de penser à demain au lieu de se morfondre en regardant nos statistiques du passé », admet Waite.
Le Sherbrookois partage le filet avec Dominic Tmej de la République tchèque. Le gardien européen n'affiche pas non plus des statistiques impressionnantes : 4.49 de moyenne avec un taux d'efficactié de ,872 et un dossier de quatre victoires, 12 revers et une défaite en prolongation.
« On est jeunes tous les deux, donc les entraîneurs veulent que les deux gardiens voient de l'action étant donné que notre club est déjà écarté des séries. Je ne suis pas étonné d'avoir la confiance des entraîneurs. Je n'ai que 17 ans et je pense être malgré tout dans une situation qui est favorable pour moi. La saison actuelle sera bénéfique pour mon avenir. Je reçois beaucoup de rondelles et je tente simplement de donner une chance à mon équipe de gagner. »
C'est d'ailleurs ce que Matthew a fait contre le Phoenix dimanche. Waite s'est dressé devant les attaques répétées des Sherbrookois. Le résultat : un revers de 3 à 2.
« On a également bien joué contre l'Armada, qui forme une excellente équipe. Ça va de mieux en mieux pour nous », confie celui qui a été repêché en sixième ronde lors de l'encan 2015 de la LHJMQ.