Édouard Perron et son Pascal sont fiers que l’équipe des Aigles Extrêmes de l’Estrie ait passé le test et qu’elle soit admise comme membre à part entière de la Ligue de crosse junior C de l’Ontario.

De la crosse junior à Julien-Ducharme cet été

Après avoir intégré l'an dernier la Ligue de crosse junior C de l'Ontario en étant sous tutelle, les Aigles Extrêmes de l'Estrie feront le saut officiellement dans ce même circuit cet été, mais cette fois, en évoluant au Centre Julien-Ducharme.

Puisque des travaux sont prévus au Centre J.A. Lemay de Windsor, les Aigles Extrêmes déménagent et accueilleront de nouveaux joueurs et de nouveaux entraîneurs, confirme le gérant Pascal Perron :

« On travaille sur ce projet depuis 2017. À la base, c'est un groupe de Windsor qui pilotait le projet et nous avions eu la permission d'intégrer la ligue, mais de façon provisoire. Les dirigeants souhaitaient évaluer la situation et on a passé le test. On a connu de bons matchs dans la division Est avec Cornwall, Nepean et North Shore, mais contre les équipes de Toronto, ça devenait plus difficile. Le style est différent : plus rapide et moins robuste. On devra s'adapter cette année. »

Joel Wright pilotera l'équipe. Sam Fontaine, Frédéric Verville et Nick Meigs l'assisteront en compagnie du conseiller spécial Paul Lehmann.

« Joel est originaire de Newmarket en Ontario et on a besoin d'un entraîneur comme lui pour nous apprendre le style de crosse pratiqué là-bas. Partout où il est passé, Joel a maintenu une fiche gagnante. Il est arrivé à l'Université Bishop's et grâce à cette université, il faut avouer que l'on profite de l'aide de bonnes ressources venant de l'extérieur », note le gérant.

16 matchs au menu

La OJCLL comporte deux divisions (Ouest et Est) et regroupe 16 équipes. Dans l'Est : Cornwall, Nepean, South-Shore (Blainville), Huntsville, Whitby, Clarington et Peterborough.

Huit matchs locaux et huit sur la route seront disputés par les Aigles Extrêmes en plus des séries éliminatoires.

La présentation de la formation se fera d'ailleurs le 15 avril à la Brasserie Le Dauphin de Sherbrooke.

Après la Semaine de la relâche, une remise en forme est prévue et le camp battra son plein à la fin du mois de mars et au mois d'avril. Le match d'ouverture aura lieu le 5 mai à Sherbrooke, une semaine après le début de saison sur la route des Aigles Extrêmes.

« On es très fiers d'offrir la chance aux jeunes de pouvoir jouer à la crosse à l'âge junior afin qu'ils puissent continuer de se développer en région et passer aux catégories suivantes par la suite », résume Pascal Perron.