Dominique Ducharme

De jeunes Voltigeurs déterminés

Force est d'admettre que les joueurs des Voltigeurs de Drummondville ont pris leur entraînement au sérieux au cours de la période estivale et que c'est le couteau entre les dents qu'ils se sont présentés au camp d'entraînement.
« Je sens qu'ils veulent s'impliquer et c'est ce que je recherche. Tout le monde s'est présenté en bonne condition physique et prêt à y mettre les efforts, c'est encourageant », affirme le directeur général et entraîneur-chef des Drummondvillois, Dominique Ducharme.
Les Voltigeurs avaient invité 41 joueurs à leur camp des recrues. Ils en ont retranché 21 au cours du week-end afin de faire place aux vétérans et aux patineurs européens qui font leur entrée en scène cette semaine. Les jeunes ont remporté des victoires face aux Cataractes de Shawinigan et aux Voltigeurs de Drummondville au cours des premières rencontres préparatoires. Si les pointages n'ont que peu de signification, Ducharme a bien aimé la façon dont ses recrues se sont comportées.
« C'est une bonne chose cette nouvelle formule, ça nous permet de mieux évaluer nos jeunes joueurs. Ça augmente leur participation, suggère-t-il. On a vu plein de belles choses au cours de ces matchs. Nos joueurs ont mis les efforts et ils ont été récompensés par des victoires ».
Les amateurs ont notamment suivi de près le rendement du premier choix des Voltigeurs lors du dernier repêchage, le gardien Olivier Rodrigue. Le quatrième choix au total a démontré de belles choses malgré son jeune âge.
« Il est venu pour travailler fort et il a déjà de bonnes habitudes, une belle technique. Il a connu un bon début de camp, mais c'est certain qu'on ne forcera pas les choses dans son cas », explique l'homme de hockey.
L'heure des décisions
Les 41 joueurs toujours présents dans l'alignement ont une semaine pour se faire valoir et convaincre Ducharme qu'ils méritent de demeurer au Centre-du-Québec. Le directeur général devra donc retrancher près d'un joueur sur deux, en plus de devoir prendre une décision en lien avec ses joueurs de 20 ans.
Les Voltigeurs comptent effectivement cinq joueurs de cette catégorie d'âge, deux de plus que la limite. Il est fort possible que la situation se règle d'elle-même dans le cas de Michael Carcone qui s'est entendu avec les Canucks de Vancouver. Il s'agirait d'une lourde perte pour la formation en reconstruction.
« C'est ça le junior majeur. On ne peut qu'être contents pour lui », conclut Ducharme.