David Grégoire

David Grégoire délaissera la compétition de haut niveau

L'espoir olympique en biathlon David Grégoire, recyclé en fondeur pour l'équipe du Rouge et Or de l'Université Laval, a remporté ses deux dernières compétitions universitaires en dki de fond. Malgré ses bons résultats, l'athlète de Chartierville avoue qu'il en est à ses derniers mois  decompétition de haut niveau et d'entraînement.
Samedi dernier, David Grégoire a terminé au premier rang de sa catégorie au sprint classique de 1,5 km de la Coupe Québec présentée au Mont-Sainte-Anne pour ensuite monter sur la plus haute marche du podium au 15 km en battant les 44 autres fondeurs universitaires membres du circuit canadien et américain.
Même s'il a l'opportunité de poursuivre sa carrière en biathlon après sa saison de ski de fond, Grégoire optera pour la retraite.
«Je continuerai probablement de pratiquer le biathlon, mais ce ne sera pas dans l'optique de prendre part aux grandes compétitions internationales. Après mes études universitaires, je devrai me concentrer davantage sur mon travail».
Texte complet dans La Tribune de vendredi.
Abonnement à la version électronique: