Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.

Dadonov marque deux buts et les Sénateurs freinent le Canadien 

Alexis Bélanger-Champagne
La Presse Canadienne
Article réservé aux abonnés
Les Sénateurs ont refusé de lâcher le morceau, samedi soir au Centre Bell. Evgenii Dadonov a marqué deux buts, Anton Forsberg a repoussé 35 tirs et la formation d’Ottawa a vaincu le Canadien de Montréal 6-3.

Les Sénateurs ont vite pris le contrôle de la rencontre et ont répliqué chaque fois que le Tricolore a créé l’égalité.

Le Canadien a ainsi vu sa série de victoires être freinée à trois.

Josh Anderson a réussi un doublé, tandis que Tyler Toffoli a aussi touché la cible pour le Canadien (16-9-9). Toffoli était de retour au jeu après avoir raté trois rencontres en raison d’une blessure au bas du corps.

Shea Weber et Nick Suzuki ont récolté chacun deux aides. Carey Price a réalisé 26 arrêts.

Artem Anisimov a accumulé un but et deux aides et Drake Batherson, un but et une aide, alors que Brady Tkachuk et Connor Brown ont aussi marqué pour les Sénateurs (13-21-4). Thomas Chabot a été crédité de deux aides.

Les Sénateurs ont maintenant une fiche de 4-3-0 face au Canadien cette saison.

Le Canadien disputera son prochain match lundi, quand les Oilers d’Edmonton seront les visiteurs au Centre Bell.

Une côte difficile à remonter

Les Sénateurs ont vite lancé les hostilités, ouvrant la marque après 42 secondes de jeu en avantage numérique. Tkachuk a surpris Price à l’embouchure du filet.

Le Canadien a répliqué à 5:31, quand il s’est à son tour retrouvé en avantage numérique. Toffoli a marqué grâce à un tir sur réception précis.

Le Tricolore a obtenu plusieurs chances de marquer avant la fin du premier vingt, mais il a manqué de cohésion sur la dernière passe ou a été imprécis sur ses tirs.

Les Sénateurs ont porté un dur coup aux espoirs du Tricolore en restaurant leur avance de deux buts après 2:55 de jeu en troisième période.

De leur côté, les Sénateurs ont repris les devants à 12:07, en infériorité numérique. Brown a profité d’un retour à la suite d’un lancer de Nick Paul.

Globalement, la deuxième période a été moins animée, même si les deux équipes ont continué à faire mouche.

Anderson a permis au Tricolore de créer l’égalité 2-2 à 6:58, grâce à un tir des poignets précis dans la partie supérieure du filet du côté de la mitaine de Forsberg.

Les Sénateurs ont toutefois repris les devants 51 secondes plus tard. Dadonov a fait dévier un lancer de Chabot.

Dadonov est revenu à la charge à 16:02. Il a été oublié devant le filet par Jesperi Kotkaniemi, Jeff Petry et Brett Kulak et a profité d’une remise d’Artem Anisimov pour battre Price grâce à un tir sur réception.

Le Canadien n’a pas baissé les bras et a réduit l’écart à 4-3 avant la fin du deuxième vingt. Anderson a de nouveau déjoué Forsberg à l’aide d’un tir précis, cette fois du côté du bouclier.

Les Sénateurs ont porté un dur coup aux espoirs du Tricolore en restaurant leur avance de deux buts après 2:55 de jeu en troisième période. Anisimov a profité d’un revirement en territoire offensif pour inscrire son troisième but de la saison.

Le Canadien s’est retrouvé en avantage numérique avec un peu plus de cinq minutes à faire, mais Forsberg a fermé la porte.

Batherson a fermé les livres en marquant dans un filet désert avec 2:55 à écouler au cadran.

Échos de vestiaire

Jeff Petry a terminé la rencontre à moins-5. Que va-t-il retenir de cette rencontre?

«Rien».

Josh Anderson n’était pas prêt à tout oublier de la partie.

«Ce n’était pas notre meilleure performance. Il y a des choses que nous avons bien faites, d’autres que nous devons améliorer. Ce qui importe, c’est comment nous allons rebondir.»

Tyler Toffoli a admis que le Canadien s’est retrouvé dans une position difficile en accordant un but tôt dans le match.

«Ce n’est pas une recette gagnante contre n’importe quelle équipe.»