L'équipe de Brad Gushue a permis au Canada de remporter le Championnat du monde de curling masculin qui était disputé à Edmonton.

Curling : Gushue procure l'or au Canada

Le quatuor canadien de Brad Gushue a complété un parcours parfait au Championnat du monde de curling masculin en battant l'équipe du Suédois Niklas Edin 4-2, dimanche, en finale.
Gushue, Mark Nichols, Brett Gallant et Geoff Walker avaient signé 11 victoires d'affilée lors du tournoi rotation, avant de battre Edin dans le match entre les deux meilleures formations de cette phase. Edin avait obtenu sa place en finale en battant le Suisse Peter de Cruz en demi-finale samedi soir.
Double champion du monde et médaillé de bronze aux Jeux olympiques de Sotchi, en 2014, Edin a livré une belle bataille à Gushue dimanche soir.
« C'est fantastique, s'est exclamé Gushue. C'était un match stressant. Niklas et son équipe ont vraiment bien joué. Ils représentent l'une des meilleures équipes du monde. »
« Ça nous a tout pris pour les battre ce soir », a-t-il ajouté.
Gushue a fait preuve de patience en annulant quatre bouts au cours du match. Il a finalement brisé une égalité de 2-2 en marquant deux points au neuvième bout. Le Terre-Neuvien a ensuite forcé Edin à concéder la victoire en éliminant suffisamment de pierres suédoises au 10e bout.
« Nous avons tiré de l'arrière toute la rencontre et nous avions besoin d'un bon jeu pour pouvoir sortir vainqueurs, a expliqué Edin. Malheureusement nous n'avons pas été en mesure de l'accomplir. Félicitations à la meilleure équipe pour la victoire. »
L'équipe de Gushue est devenue la première depuis celle du Manitobain Kerry Burtnyk en 1995 à connaître un parcours parfait au mondial.
Gushue est aussi devenu le premier capitaine à gagner l'or au Championnat du monde junior (2001), aux Jeux olympiques (2006) et au Championnat du monde de curling masculin.
Plus tôt dimanche, de Cruz a défait la formation américaine de John Shuster 7-5 dans le match pour la médaille de bronze.
« Nous sommes heureux d'avoir obtenu la troisième place, a affirmé de Cruz. Maintenant nous devons essayer et apprendre à vaincre les meilleurs. »