L’équipe féminine des Harfangs catégorie pee-wee AAA, dirigée par Patrick Joncas, a remporté son premier match à la Coupe Dodge 2019 volet féminin, par la marque de 1-0, face aux Remparts du Richelieu.

Coupe Dodge : les Harfangs pee-wee AAA sauvent la mise

Une première journée à oublier pour les équipes de Sherbrooke à la Coupe Dodge, volet féminin, qui se déroule dans les régions de Laval et Montréal. La seule victoire sherbrookoise appartient aux Harfangs du Triolet pee-wee AAA. Les six autres équipes sur place ont baissé pavillon.

C’est une victoire in extremis que les Harfangs pee-wee AAA ont enregistrée aux dépens des Remparts du Richelieu. Profitant d’un avantage numérique de deux joueuses, les Harfangs ont inscrit le seul but du match avec huit secondes à écouler au temps réglementaire pour l’emporter 1-0. Laurie-Ève Kyle est celle qui a procuré la victoire aux Harfangs en logeant la rondelle derrière la gardienne des Remparts.

Avant ce but, les Harfangs avaient réussi à se défendre avec succès à trois contre cinq pendant une minute 43 secondes. Emma Poulin a alors réalisé ses meilleurs arrêts de la partie pour empêcher les Remparts de prendre les devants.

« J’étais heureux qu’on évite la période de prolongation, a confié Patrick Joncas, entraîneur des Harfangs. C’est souvent un jeu chanceux qui scelle l’issue d’une partie en prolongation. J’estime que nous avons eu les meilleures chances de marquer dans cette partie et la victoire nous revenait. Les filles me demandaient après la partie si j’étais fièr d’elles. J’ai répondu par l’affirmative, mais en prenant le soin d’ajouter que plus le tournoi va avancer, elles n’auront pas le choix d’être encore meilleures. Toutes les équipes sont excellentes et je suis convaincu qu’elles se croient toutes en mesure de gagner la Coupe Dodge. Vous ne verrez aucune équipe ici se sauver avec la victoire de façon décisive. Toutes les parties seront serrées. »

Mauvais jour

Ce fut un mauvais jour pour les équipes de Sherbrooke qui ont subi la défaite. Si on demeure chez les Harfangs du Triolet AAA, le midget s’est incliné 2-1 contre les Remparts du Richelieu et le bantam 4-1 également aux mains des Remparts du Richelieu. Kasandra Savoie pour le midget et Naomi Côté pour le bantam ont fait bouger les cordages.

Pour ce qui est des équipes Phœnix, la formation atome A de l’entraîneur Stéphane Tremblay a joué de malchance en trébuchant 2-1 en prolongation contre les Rebelles du Saguenay Lac St-Jean. Justine Picard a enfilé le seul but du Phœnix.

Ailleurs, Les Rebelles du Saguenay Lac St-Jean ont mené la vie dure au Phœnix pee-wee A et bantam A avec des victoires de 5-0 et 9-0 respectivement.

Finalement, une première défaite à la fiche du Phœnix bantam AA, défait 5-1 par les Rapides de Champlain. Elysabeth Demers a évité le zéro aux Sherbrookoises.