Le Sherbrookois Félix Roussel (au centre) a pris le 2e rang cumulatif en terminant au 2e échelon aux 500 et 1500 mètres. Il a terminé 4e au 1000 mètres en toute fin de compétition.

Coupe Canada # 1 : les Sherbrookois font bien

Quatre Sherbrookois de plus prendront part aux Championnats canadiens junior en novembre prochain à Calgary. Félix Roussel, Guillaume Dion, Adélie Arvisais-Bacon et Ann-Sophie Bachand ont tous performé à la hauteur des attentes en fin de semaine à la Coupe Canada #1 qui se tenait à l’aréna Eugène-Lalonde.

Nicolas Perrault et Alyson Lalonde ne participaient pas à cette compétition, ayant déjà leur billet pour les nationaux en poche.

Le Sherbrookois Félix Roussel a pris le 2e rang cumulatif en terminant au 2e échelon aux 500 et 1500 mètres. Il a terminé 4e au 1000 mètres en toute fin de compétition. Il n’a été devancé au classement que par l’Almatois Justin Bergeron.

« Je suis très satisfait, lance-t-il. Je me suis blessé il y a environ un mois alors j’arrivais ici sans attentes. Je voulais savoir si j’allais être capable de garder le niveau. J’ai manqué un peu de jus lors du 1000 m. C’est un peu le manque d’entraînement. Ç’a surtout paru la troisième journée. Ç’a été mon gros défaut des dernières années. »

Guillaume Dion (10e) a été le seul autre représentant masculin du Club de patinage de vitesse de Sherbrooke à se qualifier. Les 22 premiers, autant chez les hommes que chez les dames, obtenaient leur billet pour Calgary.

Guillaume Deslauriers (34e), Vincent Labrecque (56e), Émile Bond (43e) et Marc-Antoine Lemay (41e) ont aussi patiné au cours de la fin de semaine.

Seule au sommet

Chez les dames, Florence Brunelle, 15 ans, de Trois-Rivières, a tout raflé. Elle a remporté le 500, le 1000 et le 1500 mètres pour amasser un pointage parfait de 30 000 points. Elle a facilement devancé l’Albertaine Hee Won Son (18 496 points) et la Québécoise Léa Tessier (15 811)

« J’ai été blessée l’année passée et je reviens progressivement au niveau national, a mentionné Brunelle après sa dernière course. L’objectif était de se qualifier pour les Championnats canadiens, de prendre de l’expérience de compétition et d’essayer de nouvelles stratégies. »

Les Sherbrookoises Adélie Arvisais-Bacon (7e) et Ann-Sophie Bachand (8e) ont réussi à se qualifier pour les Championnats canadiens. Amelia Blinn (35e), Jasmine Grenier (40e) et Elizabeth Lepage-Farrell (44e) participaient également à la compétition.

Comme sur des roulettes

L’événement s’est déroulé rondement à l’aréna Eugène-Lalonde qui déployait, pour la première fois dans une compétition d’envergure, son système sans bande.

« C’était un premier test, indique Marie-Claude Farrell, responsable des communications du CPVS. On est vraiment content et les patineurs aussi. Il n’y a pas eu de blessures majeures. Il y a eu des chutes comme toujours, mais sans dommage. »

Les spectateurs ont également été au rendez-vous.

« Je n’ai pas de chiffre exact, mais ç’a été un record pour nous au niveau de la billetterie, résume Mme Farrell. Les parents et la famille ont suivi les jeunes. Sur les 120 patineurs, il y en a une centaine du Québec puisque la province est une grande force en patinage de vitesse courte piste. »