Les pugilistes du Club de boxe de Sherbrooke ont remporté cinq médailles d’or, une d’argent et une de bronze lors de la compétition des Gants dorés présentée la fin de semaine dernière à Chicoutimi.

Cinq médailles d’or pour le CBS aux Gants dorés

Les pugilistes et les entraîneurs du Club de boxe de Sherbrooke (CBS) avaient des ambitions très élevées, en vue de la présentation de la compétition provinciale des Gants dorés, disputée la fin de semaine dernière à Chicoutimi. Et les résultats ont été à la hauteur.

Le CBS a remporté cinq médailles d’or une d’argent et une de bronze.

« Hans Pelletier a remporté une belle victoire par décision unanime face à un adversaire qu’il avait affronté trois fois dans le passé. Il avait gagné deux combats et en avait perdu un. Scott Veilleux a aussi remporté l’or grâce à une solide victoire par décision unanime contre un gars qui avait le double de combats, le samedi, alors que le dimanche en finale, il a gagné par arrêt préventif, au deuxième round face à Keven Prince Beaudet », a dit l’entraîneur-chef du CBS, Stéphane Monast.

« Rachid Ismael a pu passer directement en finale, car son adversaire ne s’est pas présenté. En finale, il a perdu face au même adversaire qu’aux derniers Jeux du Québec. Ce fut plus serré, cette fois. »

Loïck Lahaie a battu son rival Jad Khabbaz de façon unanime, pour entamer son tournoi. Lahaie avait une fiche de 1-2 contre Khabbaz.

En finale, il a battu Rony Alkountar aussi de façon unanime.

Anne Marcotte, quant à elle, a vaincu Mathilde Barailler lors de son premier combat. La Sherbrookoise combattait dans une catégorie de poids supérieure pour cette compétition. En finale pour l’or, elle a remporté son combat de façon unanime face à Sara Couillard, qu’elle avait déjà battu en 2014.

À sa première année juvénile, Emerik Croteau a affronté un adversaire plus expérimenté que lui (Yacine Benaoudia) et avec deux ans de plus.

« La maturité physique a donné tout un défi a Emerik. Il n’a pas reculé, il a bien essayé tout au long du combat, qui s’est soldé par une défaite par arrêt préventif au 3e round », a précisé Stéphane Monast.

À noter que Magalie Longtin est championne sans opposition dans sa catégorie.