Sébastien Roulier n’a pas fini d’impressionner. Cette fois, il a couru 211 km en 24 h.

Cinq marathons en 24 h pour Roulier

Courir 211 km en 24 h : l’exploit de Sébastien Roulier lui a permis de remporter la course 3-Days-at-the-Fair la fin de semaine dernière au New Jersey.

L’ultramarathonien et pédiatre de Sherbrooke a effectué 131 tours de 1 mille chacun, soit l’équivalent de... cinq marathons. Sorti victorieux de cet événement, Roulier fera maintenant partie de l’équipe canadienne envoyée aux Championnats mondiaux de 24 h organisés en France en octobre prochain.

« Après mon premier marathon (26 tours), je me demandais comment j’allais faire pour me rendre à 100 tours. Un tour à la fois, en continuant d’être en mouvement, j’y suis arrivé. Puis j’ai réussi à organiser mes pensées pour faire quelques calculs. Si j’atteignais 131 tours, j’aurai fait l’équivalent de cinq marathons en 24 heures. Tout s’est joué dans les derniers huit tours. Quand j’ai réalisé que mon plus proche poursuivant avait retrouvé son aplomb, j’ai moi aussi accentué ma vitesse pour ne pas lui laisser la chance de me rattraper », a souligné celui qui a été nommé athlète ultra-marathonien de l’année 2018 par l’Association canadienne des ultramarathoniens.

Sébastien Roulier n’a toutefois pas été en mesure de battre son record personnel. 

« Je voulais améliorer ma marque de 220 km, mais aussi essayer de peaufiner mon alimentation et me familiariser avec différents équipements. Tourner en rond à répétition, ça peut jouer sur le mental, mais on peut l’entraîner aussi », affirme-t-il.

Durant cette course, le Sherbrookois a dû faire face à plusieurs défis.

« La journée a bien commencé, mais rapidement, la chaleur s’est pointée. Sur le parcours, il n’y a pas de point d’ombre. J’ai dû réajuster ma cadence pour éviter de surchauffer. J’ai même marché plusieurs kilomètres. »

D’ici sa prochaine épreuve, notons que Sébastien Roulier participera à un souper-conférence pour le Fonds des Millepattes, samedi à Sherbrooke.