Ibrahim Ngom a été nommé joueur du match pour les Gaiters, lui qui a récolté 20 points.

Championnat universitaire canadien : les Gaiters s'inclinent

La commande était lourde pour les Gaiters de l’Université Bishop’s, vendredi soir à Ottawa, lors de leur premier match du Championnat universitaire de basketball USPORTS.

Les Thunderbirds de l’Université de la Colombie-Britannique (UBC), l’une des puissances offensives au pays, ont fait honneur à leur réputation en route vers une victoire convaincante de 103-66 face aux Gaiters.

UBC a inscrit 31 points au premier quart et ils n’ont pas été inquiétés par la suite.

Forts d’une fiche de 16-4 en saison régulière, les Thunderbirds ont fait hommage à leur fiche face aux Gaiters. Ces derniers participaient au tournoi de fin de saison USPORTS pour la première fois depuis 2015-16.

Si UBC a dominé outrageusement le premier quart, les Gaiters se sont bien repris au deuxième quart, qu’ils ont dominé 15-10 au pointage. À la demie, les joueurs de l’entraîneur Rod Gilpin tiraient de l’arrière.

Néanmoins, Bishop’s a éprouvé des difficultés avec seulement sept lancers francs sur 15, pour 23,7 %, et seulement

Tous les espoirs d’une remontée étaient permis lors de l’amorce du troisième quart; mais les Thunderbirds n’ont laissé aucune chance aux Gaiters en inscrivant 34 points, contre 21, lors de ce troisième quart.

Les carottes étaient cuites pour les Gaiters, qui ont eu toutes les misères du monde à avoir du succès sur leurs lancers.

Du plancher, les Mauves n’ont pu faire mieux que 22 en 78 (28,2 %) et un tout aussi difficile pourcentage de réussite de la ligne des trois points, avec un huit en 36 (22,2 %)

Ibrahim Ngom a été nommé joueur du match pour les Gaiters, lui qui a récolté 20 points.

Bishop’s affrontera le perdant du duel entre Ottawa et Dalhousie, dans la ronde consolation.

« Oui, on était nerveux en début de rencontre, mais ça aurait dû se tasser avec les minutes. Mais on a semblé nerveux, et pas sûrs de nos moyens, pendant tout le match. Comme si on n’avait jamais dans le coup. Plusieurs de nos joueurs ne se sont pas présentés, et un seul a semblé saisir l’importance du match (Ngom) », a dit l’entraîneur Gilpin après la rencontre.

« On n’a jamais réussi à trouver notre rythme, et on a perdu confiance, graduellement. Surtout, on n’a pas lancé, notamment de la ligne des trois points. Tu ne peux pas gagner, avec des statistiques comme ça. Nos meilleurs joueurs ont connu de la difficulté. Le mot d’ordre, à la demie, c’était de mieux lancer, tout simplement. »

Le héros de la finale du RSEQ contre l’UQAM, avec un panier de trois points inscrit en toute fin de rencontre, a lui aussi connu des difficultés vendredi soir.

Joany Castor Thadal a été 0 en 10 du plancher et 0 en 5 sur la ligne des trois points.

« On a une jeune équipe, et le but est de revenir au tournoi de fin de saison dès l’an prochain. On n’a pas montré notre réelle valeur lors de ce match et c’est ce qu’on veut démontrer pour le reste de la fin de semaine à Ottawa et ce, peu importe qui on affronte », a dit Rod Gilpin.

Ce match de vendredi a donc confirmé en quelque sorte les statistiques présentées par les deux équipes en saison régulière; en défensive, Bishop’s accordait 81,5 points en moyenne, ce qui la plaçait au 26e rang au Canada.

Et les difficultés offensives des Gaiters, qui généraient 79,9 points par match (27e) au pays, ont été exposées face à une puissance offensive comme UBC et sa moyenne de 93,5 points par match.

Ce tournoi masculin USPORTS est organisé conjointement, pour la première fois, avec le Championnat féminin.