Challenge CCM : la finale rêvée entre Magog et Lévis

MAGOG – Scénario rêvé pour la finale du Challenge CCM de la Ligue midget AAA du Québec disputé à La Baie au Saguenay. Les Chevaliers de Lévis et les Cantonniers de Magog, les deux puissances du circuit Lévesque, croiseront le fer dimanche après-midi dans le match ultime de la finale.

Les Cantonniers ont accédé à la finale en vertu de deux victoires de 5-4 en prolongation sur les Estacades de Trois-Rivières et 3-1 aux dépens des Gaulois de St-Hyacinthe en demi-finale.

Avec six minutes à jouer en quart de finale contre Trois-Rivières, rien ne laissait présager que les Cantonniers seraient en mesure de renverser les Trifluviens qui menaient 4-2. C’était avant que Marshall Lessard ne décide de mettre son grain de sel.

Lessard a d’abord créé l’égalité avec 57 secondes à écouler au troisième engagement. Le numéro 9 des Cantonniers n’avait pas encore terminé son travail et il est revenu à la charge avec le but gagnant, son troisième du match, après 6 minutes 33 secondes de jeu en prolongation. Alexandre Doucet et Danick Caron ont été les autres pointeurs des Magogois. Justin Robidas et Isaac Belliveau ont été complices de trois et deux buts respectivement.

Olivier Adam était le gardien d’office pour les Cantonniers.

Encore la troisième période

Contre St-Hyacinthe, une poussée de deux buts dans les neuf dernières minutes de la troisième période a brisé une égalité de 1-1 et permis aux troupiers de Félix Potvin de triompher 3-1.

Zackary Michaud a enfilé le but gagnant, tandis qu’Olivier Picard a suivi avec le but d’assurance. Alexandre Doucet avait procuré les devants 1-0 aux Magogois.

« J’ai bien aimé la réaction des joueurs contre les Gaulois. On a bien sorti la rondelle de notre territoire pour éviter les trop longues séquences autour de notre gardien Xavier Dupont. On a prouvé [samedi] qu’on pouvait combler un déficit contre Trois-Rivières et jouer tout aussi bien pour protéger une avance contre St-Hyacinthe. Il y a Marshall Lessard qui est un véritable poison avec ses sept buts depuis le début du tournoi, mais je peux vous dire que pour avoir survécu à notre groupe qu’on avait qualifié du groupe de la mort et enchaîner avec deux autres victoires, il a fallu que tous les joueurs sans exception nous donnent de très grosses minutes de hockey depuis mercredi. Il y a bien eu quelques petits passages plus difficiles, mais toujours de courte durée. J’ai vu énormément de caractère de la part de nos joueurs dans le Challenge », affirme Félix Potvin.

Lévis

Maintenant, place à la finale tant attendue par tous. D’un côté les Chevaliers de Lévis, toujours invaincus cette saison, et de l’autre côté les champions en titre de la Ligue midget AAA du Québec qui demeurent la plus sérieuse menace des Lévisiens, les Cantonniers.

« Je ne me trompe pas en mentionnant que nombreux sont ceux qui souhaitaient qu’on affronte Lévis. Nos joueurs aussi le désiraient. Ce sera plaisant. Tant qu’à gagner un tournoi comme celui-là, aussi bien le faire contre les meilleurs. On ne peut que respecter Lévis pour leur parcours parfait, mais dimanche, nos joueurs ne seront pas intimidés. Nous avons joué à quatre lignes et six défenseurs depuis le début, nos deux gardiens ont été utilisés, je crois sincèrement que les gars ont encore du gaz dans le réservoir. On l’a vécu à la Coupe Telus avec sept parties en sept jours. Nos joueurs, surtout les vétérans, savent à quoi s’attendre », a commenté le pilote des Cantos.

Cette finale tant attendue débutera sur le coup de 13 heures.