Nico Hischier

Ce que pourrait donner le premier tour de repêchage de la LNH

Le repêchage est le moment crucial d'une année pour les équipes de la LNH. C'est là où elles peuvent jeter les bases de leur avenir afin de construire une formation championne. À Chicago vendredi, plusieurs équipes seront scrutées à la loupe pour l'occasion, dont les Canadiens de Montréal, mais aussi les Golden Knights de Las Vegas, la nouvelle concession de la LNH.
1. Devils du New Jersey
Choix : Nico Hischier (centre, Mooseheads de Halifax)
Ce Suisse a des habiletés offensives incroyables. Il patine à vive allure et la grande agilité de ses mains le rend très menaçant. Son intelligence et sa vision du jeu sont de loin supérieures à la moyenne. Son éthique de travail est irréprochable.
2. Flyers de Philadelphie
Choix : Nolan Patrick (centre, Wheat Kings de Brandon)
Patrick a longtemps été considéré comme le premier choix du repêchage 2017, mais des blessures ont ralenti sa progression. Il demeure un attaquant puissant avec un excellent tir et une belle vision du jeu.
3. Stars de Dallas
Choix : Miro Heiskanen (défenseur, HIFK)
Au début de la campagne, il n'était pas vraiment sur le radar. Sa progression et ses performances dans la ligue élite de Finlande lui ont fait faire des bonds de géant. Un défenseur qui excelle aux deux extrémités de la patinoire.
4. Avalanche du Colorado
Choix : Cale Makar (défenseur, Bandits de Brooks)
Makar a joué dans la AJHL, voilà pourquoi il est inconnu du grand public. Il demeure cependant un arrière aux aptitudes offensives de qualité. Makar est un choix plus osé puisqu'il n'a pas affronté la meilleure opposition.
5. Canucks de Vancouver
Choix : Gabriel Vilardi (centre, Spitfires de Windsor)
En pleine reconstruction. Ils doivent choisir le meilleur joueur disponible. Vilardi, un attaquant de puissance qui vient d'amasser 61 points en 49 matchs avec les Spitfires de Windsor, serait une belle prise.
6. Golden Knights de Las Vegas
Choix : Cody Glass (centre, Winterhawks de Portland)
Très intelligent, Glass est voué à un très bel avenir dans la LNH. Avec 94 points en 69 matchs la saison dernière, il a prouvé son immense potentiel offensif.
7. Coyotes de l'Arizona
Choix : Timothy Liljegren (défenseur, Rögle)
Victime d'une mononucléose en début de campagne, Liljegren était parmi les trois meilleurs espoirs en vue du repêchage avant sa maladie. Il se déplace avec aisance en plus d'être calme en possession de rondelle.
8. Sabres de Buffalo
Choix : Casey Mittelstadt (Gamblers de Green Bay)
Électrisant est le qualificatif qui correspond le mieux à Mittelstadt. Ses mains vives, sa vision du jeu et sa vitesse font de lui une menace constante.
9. Red Wings de Détroit
Choix : Elias Pettersson (centre, Timra IK)
Les Red Wings ont toujours aimé collectionner les joueurs suédois rapides, déterminés et efficaces dans les trois zones. Pettersson est comparé à Henrik Zetterberg.
10. Panthers de la Floride
Choix : Owen Tippett (ailier droit, Steelheads de Mississauga)
Avec 44 buts en 60 rencontres cette année, Tippett a démontré qu'il peut être considéré parmi les meilleurs. Il doit cependant faire d'importants ajustements sur le plan défensif.
11. Kings de Los Angeles
Choix : Michael Rasmussen (centre, Americans de Tri-City)
Rasmussen pourrait convenir à l'identité des Kings. Même s'il n'est pas le meilleur des patineurs, il parvient toujours à se démarquer grâce à sa compréhension du jeu.
12. Hurricanes de la Caroline
Choix : Nick Suzuki (centre/ailier droit, Attack de Owen Sound)
Il a cette aptitude d'effectuer des jeux précis à pleine vitesse. Ce qui le rend évidemment très dangereux. Seul élément en sa défaveur : il est loin d'être le plus puissant des hockeyeurs.
13. Golden Knights de Vegas (des Jets de Winnipeg)
Choix : Juuso Välimäki (défenseur, Americans de Tri-City)
Un défenseur qui amasse 61 points en 60 parties à son année de repêchage, c'est toujours gagnant. Il allie vitesse, intelligence, relance offensive et efficacité dans son territoire.
14. Lightning de Tampa Bay
Choix : Martin Necas (centre, Brno)
Un des meilleurs patineurs de sa cuvée, Necas est un habile manieur de rondelle. Il est toutefois un peu frêle physiquement.
15. Golden Knights de Vegas (des Islanders de New York)
Choix : Callan Foote (défenseur, Rockets de Kelowna)
Le fils d'Adam est un défenseur complet et intelligent. Foote n'est peut-être pas aussi robuste que son père, mais son jeu offensif lui semble supérieur. Il mise aussi sur une excellente lecture de jeu.
16. Flames de Calgary
Choix : Eeli Tolvanen (ailier droit, Musketeers de Sioux City)
Véritable tireur d'élite, ce Finlandais a fait écarquiller bien des yeux en marquant 30 fois en 52 rencontres. Il doit être plus soucieux défensivement.
17. Maple Leafs de Toronto
Choix : Urho Vaakanainen (défenseur, JYP)
Les Leafs doivent bonifier leur défensive. Vaakanainen, un Finlandais robuste, efficace en relance et très responsable défensivement, se voudrait un ajout de choix.
18. Bruins de Boston
Choix : Lias Andersson (centre/ailier gauche, HV71)
Les Bruins ont besoin de vitesse et de talent brut. Le Suédois Andersson cadre parfaitement avec cette vision. Rapide patineur, son efficacité générale fait de lui un joueur très prisé.
19. Sharks de San Jose
Choix : Isaac Ratcliffe (ailier gauche, Storm de Guelph)
Il n'est pas le meilleur patineur ni le plus habile, mais son intelligence et son gabarit lui ont toujours permis de se démarquer. Son potentiel fait de lui un projet intéressant qui pourrait rendre de fiers services aux Sharks.
20. Blues de St-Louis
Choix : Kristian Vesalainen (ailier gauche, Frölunda HC)
Vesalainen est un mélange bien attrayant de vitesse, de force et d'habiletés offensives. C'est un franc-tireur qui a la capacité d'éveiller son équipe avec une bonne performance inspirée ou un but opportun.
21 : Rangers de New York
Choix : Ryan Poehling (centre, St. Cloud State University)
Les Rangers adorent miser sur un produit issu du programme de développement américain. Poehling, un joueur de centre intelligent qui excelle déjà défensivement, correspond à leurs attentes. Mais il doit améliorer sa production offensive.
22. Oilers d'Edmonton
Choix : Nicolas Hague (défenseur, Steelheads de Mississauga)
Maintenant menaçants en attaque, les Oilers doivent améliorer la défensives. Joueur de format géant qui patine de brillante façon et qui mise sur un bon flair offensif, Hague remplirait certainement ce besoin.
23. Coyotes de l'Arizona
Choix : Erik Brännström (défenseur, HV71)
Brännström a tous les outils pour jouer dans la LNH. Brillant passeur, il pourrait bien devenir un quart-arrière au sein de l'avantage numérique.
24. Jets de Winnipeg (des Blue Jackets de Columbus via Golden Knights de Vegas)
Choix : Kailer Yamamoto (ailier, Chiefs de Spokane)
Sa frêle stature laisse planer des doutes sur sa capacité à devenir une vedette offensive. En dépit de cette réalité, il demeure très dynamique sur patins et il amasse des points à la tonne dans les rangs juniors. Bon marqueur, bon passeur.
25. Canadiens de Montréal 
Choix : Robert Thomas (centre, Knights de London)
Les Canadiens sélectionneront-il enfin un centre de premier trio? Si oui, Marc Bergevin doit jeter son dévolu sur Robert Thomas. L'Ontarien alimente très bien ses coéquipiers, défend efficacement son territoire et manie avec facilité la rondelle.
26. Blachawks de Chicago 
Choix : Conor Timmins (défenseur, Greyhounds de Sault Ste. Marie)
Les Hawks doivent établir la relève de Keith et Seabrook. Choisir un défenseur comme Timmins qui se déplace comme le vent et qui créer des étincelles offensives serait judicieux.
27. Blues de St-Louis
Choix : Jaret Anderson-Dolan (centre, Chiefs de Spokane)
Anderson-Dolan est un meneur né qui prêche par l'exemple. Il est rapide, intense, responsable et intéressant offensivement. Il peut tout bien faire sur la glace.
28. Sénateurs d'Ottawa
Choix : Maxime Comtois (ailier gauche, Tigres de Victoriaville)
Comtois peut être décrit comme un joueur de puissance très intense. Il n'hésite jamais à se sacrifier pour créer de l'espace pour ses coéquipiers. Son éthique de travail est exemplaire. Sa constance offensive est à améliorer.
29. Stars de Dallas
Choix : Jake Oettinger (gardien, Boston University)
Dans le même moule que Braden Holtby des Capitals de Washington, il a l'étoffe d'un partant. L'Américain est vif dans ses déplacements et il n'hésite pas à défier ses adversaires.
30. Prédators de Nashville 
Choix : Marcus Davidson (centre, Djugardens IF)
Les Prédateurs aiment bien les joueurs suédois. Davidson fait tous les petits détails à la perfection sur une patinoire. Il ne mettra que très rarement son club dans le pétrin grâce à son jeu défensif. Il fait également preuve d'une belle intensité et d'une implication offensive intéressante.
31. Penguins de Pittsburgh 
Choix : Pierre-Olivier Joseph (défenseur, Islanders de Charlottetown)
Malgré leur conquête de la coupe Stanley, les Penguins ont montré des problèmes de profondeur à la ligne bleue. Avec Joseph, Pittsburgh comblerait une partie de cette lacune. Joseph peut s'avérer un excellent passe-partout.