Les Cantonniers de Félix Potvin ont éliminé sans difficulté les Riverains du Collège Charles-Lemoyne jeudi soir à Ville Sainte-Catherine, remportant le troisième match de la série 7-2.

Cantonniers: Au suivant!

Une poussée de quatre buts en six minutes en deuxième période a été le fait saillant d’une victoire de 7-2 des Cantonniers de Magog aux dépens des Riverains du Collège Charles-Lemoyne dans le troisième match de la série huitième-de-finale entre ces deux équipes dans la Ligue midget AAA du Québec. Tirant de l’arrière 0-2 dans cette série trois de cinq, les Riverains n’ont donc pas été en mesure d’éviter une élimination rapide face aux champions en titre du circuit Lévesque.

Les troupiers de Félix Potvin atteignent donc la ronde quart-de-finale et connaissent déjà leurs adversaires dans cette série trois de cinq qui débutera mardi prochain à l’aréna de Magog. C’est l’Albatros du Collège Notre-Dame de Rivière-du-Loup qui aura maintenant comme mission de freiner les champions de la saison régulière. Ayant terminé en 15e position en saison régulière, l’Albatros avait obtenu un billet directement pour la deuxième ronde des séries en vertu de leur victoire à la surprise générale au Challenge CCM de la Ligue midget AAA à la mi-décembre.

À LIRE AUSSI: La recette gagnante des Cantonniers

En saison régulière, les deux équipes ont divisé les honneurs de leur série de deux parties, chaque formation l’emportant à domicile. Au Challenge CCM, avant de triompher en finale, l’Albatros de Mike Maclure avait subi sa seule défaite devant les Cantonniers.

Encore Mathys Poulin

Pour en revenir à la victoire de 7-2 des Magogois face aux Riverains, Mathys Poulin a une fois de plus été le général des siens en attaque avec une soirée de quatre points, dont un but. Mathieu Fortin a inscrit un doublé pour les gagnants. Les autres marqueurs des Cantonniers ont été Mathis Dufour (1-1), Julien Bourget, Zackary Michaud et Justin Bergeron. Les Cantonniers ont encore une fois fait des ravages avec leur arme préférée avec quatre buts en cinq avantages numériques.

Mathis Dorcal-Madore était de retour devant la cage des Cantonniers. Il a été la cible de 19 lancers de la part des Riverains. Les Cantonniers ont totalisé 39 lancers.

« Mathys (Poulin) a connu une série incroyable, de révéler Félix Potvin. On sait que c’est un joueur qui travaille sans relâche. Cette année, il a pris confiance en ses moyens à l’attaque. Ses succès offensifs ne me surprennent pas du tout. Il est en mesure de tirer son épingle du jeu dans toutes les facettes du jeu. il est aussi très utile quand nous jouons avec un homme en moins. »