Max Domi et Jeff Petry luttent pour la rondelle lors d'un match intra-équipe.
Max Domi et Jeff Petry luttent pour la rondelle lors d'un match intra-équipe.

Un dernier entraînement pour le CH avant le départ vers Toronto

La Presse Canadienne
BROSSARD — L’entraîneur-chef Claude Julien a mis la touche finale au camp d’entraînement estival du Canadien avec un effectif complet, samedi, au Complexe sportif Bell.

Le Canadien a procédé à un dernier match intra-équipe d’une trentaine de minutes en ce 12e jour du camp, après avoir procédé à quelques exercices, notamment en infériorité numérique et sur le jeu de puissance.

Julien a notamment alterné entre deux unités de cinq qui comprenaient chacune quatre attaquants. Ainsi, en plus du trio formé de Tomas Tatar, Nick Suzuki et Brendan Gallagher, Julien a placé Jonathan Drouin à la pointe gauche, aux côtés du capitaine Shea Weber.

Il a ensuite opté pour un quintette formé de Jesperi Kotkaniemi, Joel Armia et Max Domi, appuyés à la ligne bleue par Jordan Weal et Jeff Petry. Domi a également poursuivi sa remise en forme en effectuant des répétitions au centre d’une unité complétée par Weal et Dale Weise.

D’autre part, Brett Kulak, qui a confirmé vendredi avoir raté le début du camp de relance du Canadien puisqu’il a été atteint de la COVID-19, se retrouvait à la gauche de Jeff Petry en début d’entraînement.

L’autre paire était composée de Weber et Ben Chiarot, tandis que Xavier Ouellet et Cale Fleury semblaient lutter pour le poste à la droite de Victor Mete. Quant à Gustav Olofsson, Noah Juulsen, Christian Folin et Josh Brook, ils alternaient entre eux lors des exercices.

Charles Hudon, Jake Evans, Ryan Poehling, Laurent Dauphin et Alex Belzile étaient les attaquants en trop.

Devant le filet, Carey Price et Michael McNiven portaient le chandail rouge, alors que Charlie Lindgren et Cayden Primeau portaient le blanc. On ignore pour l’instant qui sera le gardien réserviste derrière Price pour la relance des activités de la LNH.

Les réponses viendront cependant bien assez vite, puisque le Tricolore quittera dès dimanche afin d’entrer dans la bulle située à Toronto.