Tomas Tatar a été l'unique buteur du Canadien (31-19-7), qui présente maintenant un dossier de 8-2-2 à ses 12 dernières sorties. Carey Price a repoussé 35 tirs.

Pekka Rinne et les Predators ont le dernier mot face au Canadien, 3-1

NASHVILLE — Face à un autre prétendant aux grands honneurs, le Canadien a finalement encaissé un deuxième revers en temps réglementaire en plus d'un mois, s'inclinant 3-1 contre les Predators de Nashville, jeudi.

La formation montréalaise disputait un troisième match d'affilée contre une des équipes favorites pour mettre la main sur la coupe Stanley. Après avoir vaincu les Jets de Winnipeg et soutiré un point aux Maple Leafs de Toronto en perdant en prolongation, le Tricolore est arrivé à court face aux Predators.

«Quand vous regardez la manière dont nous avons joué ce soir, surtout en première période, ça paraissait que nous n'avions pas joué depuis quatre jours, a noté l'entraîneur-chef du Canadien, Claude Julien. Nous avons mieux joué en deuxième période, mais nous aurions dû profiter de nos occasions.

«En troisième, je pense que les erreurs ont été faites de notre côté et c'est ce qui leur a donné leurs chances de marquer.»

Brian Boyle et Viktor Arvidsson ont touché la cible dans un intervalle de 2:24 à mi-chemin en troisième période et les Predators ont mis fin à une série de trois défaites (0-2-1).

Ryan Hartman a aussi marqué pour les Predators (34-21-5). Pekka Rinne a stoppé 34 lancers.

Tomas Tatar a été l'unique buteur du Canadien (31-19-7), qui présente maintenant un dossier de 8-2-2 à ses 12 dernières sorties. Carey Price a repoussé 35 tirs.

Les Predators ont eu le vent dans les voiles en début de rencontre, mais Price a permis au Canadien d'atteindre des eaux plus calmes en accumulant les arrêts à un rythme impressionnant.

La tendance s'est renversée en deuxième période, alors que le Canadien a décoché les 11 premiers lancers de l'engagement. Toutefois, ce sont les Predators qui ont ouvert le pointage à 9:49 sur leur troisième lancer de la période. Hartman a coupé une passe de Jonathan Drouin en zone neutre avant de profiter d'un retour pour inscrire son 10e but de la campagne.

Les deux gardiens ont été les vedettes par la suite. Price a été à la hauteur face à Arvidsson en échappée, tandis que Rinne a été fumant devant Andrew Shaw.

Le Tricolore a créé l'égalité à 5:26 du dernier tiers, quand Tatar a marqué son 18e but de la saison. Tatar a effectué l'entrée de zone, puis a profité d'une remise de Shaw pour faire bouger les cordages.

Boyle et Arvidsson ont finalement permis aux Predators d'avoir le dernier mot. Acquis des Devils du New Jersey la semaine dernière, Boyle a marqué un premier but avec les Predators à 8:36 à l'aide d'un puissant lancer frappé. Arvidsson a enchaîné à 11:00 en inscrivant son 26e but de la saison en complétant une belle mise en scène de Ryan Johansen et Ryan Ellis.

Rinne s'est occupé du reste. Il a aussi joué de chance quand Victor Mete a raté une cage béante après qu'un tir de Shea Weber eut rebondi derrière le filet avant de revenir devant.

Le Tricolore a donc été incapable d'offrir une victoire à Weber pour son 900e match dans la LNH.

Les attaquants Nate Thompson et Dale Weise disputaient un premier match avec le Canadien depuis les transactions qui les ont sortis respectivement de Los Angeles et Philadelphie. De son côté, le défenseur Christian Folin, acquis des Flyers en compagnie de Weise, s'est contenté du rôle de spectateur, tout comme Matthew Peca et Charles Hudon.

«Ils ont bien joué ce soir, ils ont connu une belle progression, a dit Julien au sujet de son quatrième trio composé de Thompson, Weise et Nicolas Deslauriers. Ils nous ont donné ce que nous voulions - une belle énergie et même des chances de marquer.»

Le Canadien sera de retour en action samedi, quand il rendra visite au Lightning de Tampa Bay. Il jouera ensuite dimanche soir face aux Panthers, en Floride.