Carey Price a repoussé 33 lancers pour inscrire un premier jeu blanc cette saison et une 290e victoire en carrière.

Le Canadien bat les Bruins 3 à 0

BOSTON - Carey Price a repoussé 33 lancers pour inscrire un premier jeu blanc cette saison et une 290e victoire en carrière, alors que le Canadien de Montréal a mis fin à une série de six défaites face aux Bruins de Boston en battant ses rivaux 3-0, samedi.

Price occupe maintenant seul le deuxième rang dans l’histoire du Canadien au chapitre des victoires devant Patrick Roy (289). Jacques Plante est le seul gardien devant lui sur cette liste, avec 314 victoires.

Âgé de 31 ans, Price totalise 41 jeux blancs en carrière, ce qui le classe quatrième dans l’histoire du Tricolore derrière George Hainsworth (75), Plante (58) et Ken Dryden (46).

Brendan Gallagher, Max Domi et Jordie Benn, dans un filet désert, l’ont appuyé avec un but chacun et le Canadien (6-2-2) a évité de perdre un deuxième match de suite pour une première fois cette saison. Domi a récolté au moins un point dans un sixième match d’affilée, accumulant cinq buts et trois aides au cours de cette séquence.

Les Bruins (6-3-2) ont encaissé un premier revers à domicile cette saison à leur cinquième sortie devant leurs partisans. Tuukka Rask a stoppé 20 des 22 tirs dirigés vers lui. Il affiche un dossier en carrière de 10-16-3 face au Canadien.

L’entraîneur-chef du Canadien, Claude Julien, avait apporté deux changements à sa formation. Charles Hudon a pris la place d’Andrew Shaw sur le quatrième trio, tandis que Karl Alzner patrouillait la ligne bleue à la place de Noah Juulsen, blessé au haut du corps lors de la défaite de 4-3 du Tricolore face aux Sabres de Buffalo, jeudi.

Le Canadien reprendra le collier mardi, quand les Stars de Dallas seront de passage au Centre Bell.

Un sans-faute

Les Bruins ont effectué les premiers assauts, mais Price a été alerte dès les premiers instants de la rencontre.

Le Canadien a ensuite trouvé son erre d’aller et Gallagher a ouvert le pointage à 9:18. Il a déculotté l’attaquant Noel Acciari avant de battre Rask à l’aide d’un bon lancer des poignets.

Domi est revenu à la charge seulement 1:21 plus tard. Après une échappée d’Artturi Lehkonen, le Finlandais a poussé le disque devant le filet. Domi l’a récupéré et a déjoué Rask du côté rapproché après avoir eu de la difficulté à maîtriser le disque.

Price a permis au Tricolore de rentrer au vestiaire avec un avantage de deux buts. Pendant une punition à Matthew Peca, Price a été vigilant devant David Pastrnak et David Krejci.

Danton Heinen a ensuite goûté à la médecine de Price au retour du vestiaire, à la suite d’un revirement de Lehkonen en territoire défensif.

Ryan Donato a finalement battu Price à 7:43, mais le but a été annulé à la suite d’une contestation du Canadien puisqu’il y avait eu hors-jeu lors de l’entrée de zone.

Price a mieux paru sur le dernier jeu de l’engagement, quand il a sorti la mitaine pour frustrer Joakim Nordstrom à bout portant.

Les Bruins ont amorcé la troisième période en force, alors que Donato a cogné deux fois à la porte dans les premiers instants. Ils ont ensuite obtenu un avantage numérique, mais leur élan a été freiné quand Rask a été puni pour avoir fait trébucher Paul Byron derrière son filet.

Price s’est occupé du reste, réalisant un arrêt clé contre Pastrnak pendant une punition à Nicolas Deslauriers avec six minutes à faire. Benn, qui disputait un 100e match avec le Canadien, a porté le coup de grâce dans un filet désert avec 28,2 secondes à faire.