Sans sonner le glas de la troupe de Claude Julien, la défaite place le Canadien au bord du précipice, puisque les Hurricanes de la Caroline et les Penguins de Pittsburgh se sont qualifiés pour les séries éliminatoires à la suite de leurs victoires contre les Devils du New Jersey et les Red Wings de Detroit, respectivement.

Le Canadien a le dos au mur

WASHINGTON — Un but de Nic Dowd marqué pendant la troisième minute de jeu de la deuxième période a fait la différence dans une victoire de 2-1 des Capitals de Washington face au Canadien de Montréal jeudi soir au Capital One Arena.

Dowd a marqué son huitième but de la saison d'un tir de l'enclave, après que Paul Byron eut perdu la rondelle près de sa ligne bleue. Le tir vif de Dowd a passé par-dessus la mitaine de Carey Price, qui n'y pouvait rien.

Sans sonner le glas de la troupe de Claude Julien, la défaite place le Canadien au bord du précipice, puisque les Hurricanes de la Caroline et les Penguins de Pittsburgh se sont qualifiés pour les séries éliminatoires à la suite de leurs victoires contre les Devils du New Jersey et les Red Wings de Detroit, respectivement.

À la suite de tous ces matchs, le Canadien (43-30-8) demeure au neuvième rang du classement général de l'Association Est, avec 94 points, le même nombre que les Blue Jackets de Columbus (45-31-4), inactifs jeudi.

Vendredi soir, les Blue Jackets affronteront les Rangers à New York avant de clore leur calendrier samedi à Ottawa, face aux Sénateurs.

Si les Blue Jackets amassent deux points, ils seront automatiquement qualifiés, même si le Canadien devait gagner sa dernière sortie, samedi contre les Maple Leafs de Toronto au Centre Bell.

En cas d'égalité au classement entre les deux équipes, les Blue Jackets seront favorisés à cause du premier bris d'égalité, les victoires en temps réglementaire et en prolongation, excluant les gains en fusillade. Les Blue Jackets en comptent 44 et le Canadien, 41.

«C'a été un match serré. Malheureusement, ça fait mal parce que c'est un match qu'on devait gagner, a déclaré Claude Julien. Il faut se retrousser les manches. Il faut espérer avoir un petit peu d'aide dans les prochains jours pour justement se donner une chance samedi. On a travaillé fort jusqu'à date et ce soir, il en a manqué un peu. Ils ont été un peu plus opportunistes que nous, et ç'a été la différence.»

Quant aux Capitals, la victoire leur procure le championnat de la section Métropolitaine.

«Nous avons fait les bonnes choses au bon moment, a déclaré le gardien Braden Holtby. Si nous étions en difficulté dans notre zone, quelqu'un s'est interposé pour réaliser un jeu important ou sortir la rondelle. À la ligne bleue, nous avons joué comme il faut le faire dans les séries, et j'ai trouvé que les gars avaient joué avec un haut niveau d'engagement.»

Lars Eller (13e), à la suite d'une autre bourde du Canadien en zone défensive, celle-là par Christian Folin, a marqué l'autre but des Capitals, tard en première période.

Le seul but du Canadien a été l'oeuvre du défenseur Shea Weber, son 14e, lors d'un avantage numérique moins d'une minute après celui d'Eller.

Le match, important pour les deux équipes, a été excitant du début à la fin et a permis d'assister à de solides prestations de Price et Holtby.

«C'est une équipe aussi qui avait perdu son dernier match, qu'elle aurait dû gagner, a fait remarquer Julien en parlant des Capitals. Pour s'assurer de finir premiers, ils devaient gagner au moins ce soir. C'était un gros match pour eux aussi. C'étaient deux équipes qui avaient vraiment le goût de bien jouer et ç'a été le cas.»

Le Canadien a dominé au chapitre des tirs aux buts, 34-31, mais Price est celui qui a dû réaliser quelques-uns des arrêts les plus difficiles du match. Vers la fin de la deuxième période, il a notamment frustré Alexander Ovechkin, qui s'est présenté seul devant lui sur le flanc droit.

En milieu de troisième, il a volé un but presque certain à Nicklas Backstrom avant de s'imposer devant Travis Boyd quelque cinq minutes plus tard.

«Les chances de marquer ont été assez égales, mais comme j'ai dit, c'est un but qui a fait la différence ce soir. C'a été un match serré du début jusqu'à la fin et malheureusement, il nous en a manqué un peu», a répété Julien.

Avec environ 90 secondes à écouler au temps réglementaire, Price a été rappelé au banc au profit d'un sixième attaquant. Toutefois, le Canadien n'a jamais été en mesure de s'implanter solidement en zone des Capitals pour forcer la prolongation et aller chercher, à tout le moins, un précieux point de plus.