Jesperi Kotkaniemi avait eu très peu de temps pour se reposer lors de l’été 2018, enchaînant les camps après avoir été sélectionné au troisième rang du repêchage par le Canadien.

Jesperi Kotkaniemi espère gagner plus de batailles le long des rampes

BROSSARD — Jesperi Kotkaniemi espère avoir fait le nécessaire pendant l’été pour éviter de connaître une autre baisse de régime en fin de saison, comme celle qui a mis une petite tache à son dossier lors de sa campagne recrue avec le Canadien de Montréal.

Après avoir causé la surprise du camp et connu de bons moments à sa première saison dans la LNH, Kotkaniemi a finalement manqué de carburant dans le dernier droit le printemps dernier.

Le joyau du Canadien a amassé 32 points à ses 65 premiers matchs, puis a finalement frappé un mur en mars, étant même laissé de côté par l’entraîneur Claude Julien à trois reprises en fin de campagne.

Kotkaniemi avait eu très peu de temps pour se reposer lors de l’été 2018, enchaînant les camps après avoir été sélectionné au troisième rang du repêchage par le Canadien.

Le centre âgé de 19 ans a finalement pu refaire le plein d’énergie au terme de la dernière campagne. Il a passé un peu de temps en vacances au Mexique et il a ensuite repris le collier à l’entraînement. Et cette fois, il trouve que l’été a été trop long.

«Nous allons devoir participer aux séries cette saison. J’ai trouvé les derniers mois longs», a noté Kotkaniemi.

Le Finlandais a néanmoins profité de ce long été pour ajouter un peu de muscle à sa charpente. Il a affirmé avoir pris une dizaine de livres et fait beaucoup de vélo pour améliorer son endurance.

«La saison dernière, je n’étais pas toujours assez fort physiquement. Avec des livres en plus, je devrais mieux me débrouiller», a-t-il mentionné.

«J’espère que les gars ne me bousculeront pas autant dans les coins cette saison.»

Kotkaniemi a finalement inscrit 11 buts et 23 aides à sa fiche en 79 parties l’hiver dernier. Puisque le Canadien n’a pas ajouté beaucoup de nouveaux éléments au cours de l’été, la direction espère que les jeunes joueurs pourront continuer à progresser et aider l’équipe à se tailler une place en séries éliminatoires cette saison.

Surtout employé comme centre du troisième trio l’hiver dernier, il sera intéressant de voir si le rôle de Kotkaniemi évoluera à sa deuxième saison dans la LNH. Kotkaniemi a notamment admis espérer avoir un rôle un peu plus important en avantage numérique.

«Il devrait être encore meilleur, non? Il a eu un bon été, ça se voit, a raconté le vétéran Nate Thompson. Il sait à quoi s’attendre et il connaît les rigueurs d’une longue saison. Il va bâtir là-dessus.

«C’est un joueur très talentueux qui va connaître une longue carrière», a-t-il ajouté.

Malgré son jeune âge, Kotkaniemi peut également servir de modèle pour les autres espoirs de l’organisation, qui lutteront à leur tour pour une place au sein du grand club.

Ryan Poehling et Nick Suzuki font partie de ce groupe de joueurs qui espèrent mêler les cartes lors du camp. Et pour Kotkaniemi, pas question de changer son approche, même si sa place dans la formation est déjà acquise cet automne.

«C’est la même chose pour tout le monde, a-t-il rappelé. Vous devez vous défoncer et montrer aux entraîneurs ce que vous avez dans le ventre. C’est la clé du succès», a-t-il dit.