Nick Suzuki a couronné la poussée de quatre buts du Canadien quelques secondes après la fin d'un avantage numérique.

Canadien 5/Capitals 2: quatre buts en 2e période

WASHINGTON — Phillip Danault a marqué le premier de quatre buts des siens dans un intervalle de 8:20 en deuxième période et le Canadien de Montréal a connu l'une de ses meilleures performances de la saison, vendredi, s'imposant 5-2 face aux Capitals de Washington.

Le Canadien avait marqué seulement 15 buts en deuxième période lors de ses 18 premiers matchs. Cette fois, il a pris son envol dans les instants qui ont suivi une sévère mise en échec d’Alex Ovechkin à l’endroit de Jonathan Drouin.

«Nous avons gardé notre concentration, a mentionné l’entraîneur-chef du Canadien, Claude Julien. Sur le coup, nous n’étions pas certains si c’était une mise en échec légale ou non. Si vous n’êtes pas certains, vous n’allez pas nécessairement tenter de vous venger. Nous avons géré la situation de la meilleure façon possible.»

Drouin est retourné au vestiaire, mais était de retour à son poste pour le début de la troisième période. «Ce n’était pas une mise en échec à la tête, ça c’est clair, a insisté Julien. C’était peut-être un assaut. Je n’ai pas aimé le fait que les pieds [d’Ovechkin] quittent la patinoire.»

Danault a récolté un but et deux aides, tandis que Shea Weber, Jordan Weal et Nick Suzuki ont aussi fait bouger les cordages lors de la poussée du Canadien (11-5-3) en deuxième période. Tomas Tatar a marqué dans un filet désert en fin de rencontre et a accumulé trois aides.

Ben Chiarot a été crédité de deux aides, tandis que Weber a aussi connu une soirée de deux points. Carey Price a effectué 25 arrêts.

«Carey nous a donné quelques gros arrêts, surtout dans les 10 premières minutes du match, a noté Julien. Il était important pour nous de conclure la première période dans une bonne situation. C’était le cas à 0-0. Après, nous avons tranquillement pris le contrôle. Nous avons marqué des buts en deuxième période, mais nous avons été solides tout au long du match.»

Ovechkin et Evgeny Kuznetsov ont marqué en troisième période pour les Capitals (14-3-4). Ilya Samsonov a accordé quatre buts sur 39 lancers. Les Capitals ont connu un départ canon, alors que Price a brillé en frustrant deux fois Ovechkin pendant la première minute de jeu.

La chance

Price a aussi joué de chance quand Kuznetsov a atteint le poteau.

Le Canadien a ensuite repris le dessus, obtenant quelques occasions avant la fin du premier vingt sans toutefois en profiter.

Le vent a tourné après que Drouin est rentré au vestiaire après environ quatre minutes et demie en deuxième période.

Les deux équipes se sont échangé des chances de marquer lors d’une même séquence, puis Danault a finalement ouvert la marque à 6:22, battant Samsonov du revers après avoir été oublié devant le filet.

Weber est revenu à la charge 2:54 plus tard, grâce à un puissant tir sur réception, puis Weal a porté le score à 3-0 un peu moins de deux minutes et demie plus tard.

Suzuki a couronné la poussée de quatre buts du Canadien quelques secondes après la fin d’un avantage numérique. Le défenseur des Capitals Jonas Siegenthaler a dévié la passe de Suzuki vers Brendan Gallagher dans son propre filet.

Ovechkin a touché la cible en avantage numérique après 5:34 de jeu en troisième période. Il a marqué son 14e but de la saison grâce à un tir sur réception de son poste habituel dans le cercle des mises en jeu à la droite du gardien. Kuznetsov a ensuite réduit l’écart à 4-2 avec 4:22 à faire, mais Tatar a stoppé l’élan des Capitals en tirant dans un filet désert avec 2:31 à écouler au cadran.

Le Canadien sera de retour au Centre Bell samedi soir, pour un duel avec les Devils du New Jersey.