Calvillo était «proche des joueurs québécois» (vidéo)

L'ancien receveur de passes André Bolduc a capté les ballons d'Anthony Calvillo pendant quatre ans avec les Alouettes de Montréal, de 1998 à 2002, lui qui arrivait tout juste des Eskimos d'Edmonton.
<p>André Bolduc</p>
Si l'ancien entraîneur-chef du Vert & Or de l'Université de Sherbrooke se rappelle un quart-arrière d'exception, il garde davantage en mémoire un coéquipier sans faille et un homme attachant à l'extérieur du terrain.
« Les gens ne s'en rendent pas compte, mais AC était très près des joueurs québécois de l'équipe. Steve Charbonneau, Bruno Heppell et moi, on était toujours avec Anthony, que ce soit dans le train avant de se rendre aux matchs à l'extérieur ou lors des soupers la veille des rencontres. On a d'ailleurs tous été invités à son mariage, un moment que l'on n'oubliera pas », s'est rappelé André Bolduc.
Ce dernier, qui travaille à titre de collaborateur pour le réseau TVA Sports, était aux premières loges pour assister à la conférence de presse officialisant la retraite de son ancien coéquipier, hier à Montréal.
Textes complets dans La Tribune de mercredi.
Abonnement à la version électronique: