Marc-Étienne Bussières
Marc-Étienne Bussières

Bussières satisfait, Blais aurait voulu faire mieux

Sébastien Lajoie
Sébastien Lajoie
La Tribune
Malgré une activité compétitive plus que limitée cet été, Marc-Étienne Bussières est très satisfait de sa quatrième position, à égalité, récoltée mercredi à l’issue de l’Invitation Bromont, disputée sur les allées du Club de golf Château Bromont.

Le pro du Golf et Académie Longchamp a terminé avec un cumulatif de -7 (67-71-71), soit cinq coups derrière le gagnant, Yohann Benson (65-68-71). Ce dernier remportait ce tournoi pour une deuxième année consécutive.

« Franchement, ça a très bien été. J’ai connu une très belle première ronde. Ce fut par contre plus difficile pour les rondes deux et trois, puisque les conditions étaient un peu plus difficiles, il y avait davantage de vent, entre autres. Dans l’ensemble, j’ai bien frappé la balle, mais je n’ai pas aimé mon jeu sur les verts. J’ai eu beaucoup d’opportunité d’oiselets, mais je ne les ai pas toutes saisies. Mais bon, je n’ai disputé qu’un peu plus d’une dizaine de rondes de golf cet été, alors ce n’est pas si mal! », a-t-il rigolé.

S’il ne prévoyait pas disputer de tournois cette saison, en raison de l’incertitude liée à la COVID, et à son nouveau rôle de père, Marc-Étienne Bussières s’est laissé tenter et disputera encore quelques tournois d’ici la fin de l’année.

« Je serai au Balmoral la semaine prochaine pour le « match play » du East Coast Pro Tour, avant d’aller à Sept-Îles, pour l’Invitation Sept-Îles que je dispute en compagnie de Jean-Pierre Morin. Je veux aussi participer au Championnats de pros, à la fin de la saison. »

Jérôme Blais

Jérôme Blais, lui, voulait profiter du fait que l’Invitation Bromont se déroule sur son terrain, pour avoir un avantage sur ses compétiteurs.

Le pro en titre du Château Bromont a complété la compétition à + 8, à égalité en 27e position (73, 76, 75).

« Dans l’ensemble, j’ai frappé la balle mieux que je pensais. Mais je n’ai pas réussi à soutirer des oiselets grâce à mon fer droit. Et j’ai eu de belles chances. Alors quand tu additionnes un boguey par ci et par là, plutôt que de soustraire des coups avec des oiselets, ça finit par paraître. Chaque jour, mes cartes étaient autour de +1 ou +2, mais j’ai mal terminé mes rondes, à deux reprises. Je n’ai pas beaucoup pratiqué, cet été, je suis très occupé par l’enseignement. Alors en compétition, ça paraît. »

Blais aimerait bien participer au Championnat des pros, fin septembre, mais il veut d’abord s’assurer d’avoir le volume d’entraînement en conséquence.

Notons également la 17e position à égalité de Benjamin Chasse (+3, 77, 71, 71). L’étudiant de l’Université Bishop’s a récemment remporté le titre de Champion amateur de la Nouvelle-Écosse. Chasse est attaché au Club de golf Milby.

David Lamontagne, de Milby, a terminé au 33e rang à égalité (+11, 76, 77, 74), Connor Lyon de Milby, a terminé au 44e rang à égalité (82, 76, 73) et Scott Loach, également de Milby, a fini au 50e rang à égalité (72, 85, 77).