Martin Grandmont

Boxe: Grandmont promet une soirée animée

Pas moins d’une douzaine de combats garniront la carte de boxe du gala Show Up And Fight samedi au Centre sportif La Ruche.

Selon Martin Grandmont, le menu proposé comblera les amateurs de boxe de tout acabit. « Bien des amateurs attendront avec impatience la finale entre Zachari Loiseau de Montréal et Charles Fenkam de Trois-Rivières, deux pugilistes qui ont chacun plus de 40 combats à leur crédit, mais la sous-carte qui précédera la finale sera variée et pas piquée des vers. La soirée sera très bien remplie », garantit Grandmont.

Pour remplir sa promesse, le promoteur a attiré des boxeurs de la région, des femmes qui pratiquent le noble art, des espoirs et d’autres vétérans du ring.

Le club-hôte Hit Action Magog Boxe enverra dans le ring Karl St-Onge Pelletier et Ludovick Boies. Des boxeurs de Sherbrooke et de Drummondville sont aussi sur la carte, de même qu’une bonne dizaine de combattants provenant de plusieurs régions du Québec. 

« Je suis persuadé que la soirée sera animée, spectaculaire, pleine de rebondissements. Les amateurs vont découvrir de beaux talents qui sont moins connus du public, mais sur place, ils seront à même de constater que cela n’enlèvera rien à la qualité du spectacle », a révélé Grandmont.

Celui-ci n’avait pas présenté de gala à Magog depuis le mois de juin 2017. « Il devait y en avoir un autre, mais les problèmes rencontrés par le Complexe sportif international ont fait en sorte que j’ai dû annuler. Cette fois, à La Ruche, je peux dormir sur mes deux oreilles et le gala aura lieu. D’ailleurs, les gens vont apprécier l’aménagement de la salle pour l’occasion. »

Grandmont a bon espoir d’accueillir 300 spectateurs pour cette soirée dont une partie des recettes seront versées au Refuge Le Château. « J’aimerais bien franchir la barre des 400 amateurs, mais déjà à 300 je serai satisfait. »

On peut réserver des billets en composant le 514 714-6629. On peut aussi écrire à h.i.t.action@gmail.com pour plus d’informations.

La boxe s’installe

Martin Grandmont est de plus en plus occupé avec le club Hit Action Magog Boxe. « Avec notre gymnase sur la rue Sherbrooke à Magog on commence à prendre de l’expansion. Nous sommes installés à cet endroit depuis sept mois et on voit la lumière au bout du tunnel. On peut faire les choses à notre manière. Nous avons vu passer une quarantaine de personnes jusqu’ici et 30 d’entre elles ont pris leur carte de membre. Le gala du 1er décembre nous permettra peut-être de recruter d’autres membres », confie Grandmont.

Sur le plan personnel, Martin Grandmont vise peut-être un premier combat professionnel à la boxe. « J’ai 23 combats professionnels à mon compte, 20 en combat ultime et trois autres en kick boxing. C’est un vieux rêve d’en ajouter un à la boxe. J’ai des petits bobos à guérir et on verra si je sauterai à nouveau dans le ring, au moins pour une bataille chez les pros comme boxeur », mentionne-t-il.