Nicolas Perreault, qui a remporté le titre de champion canadien junior en 2018, a remporté le prix dans la catégorie « Athlète masculine relève courte piste » samedi, lors du Gala annuel de la FPVQ.

Boutin, Perreault et Proteau honorés

C’était soir de gala samedi à Saguenay, pour la Fédération de patinage de vitesse du Québec, qui a honoré ses membres les plus méritants pour la dernière saison. Et Sherbrooke a remporté trois prix grâce à ses athlètes et entraîneurs.

Le Gala annuel s’est tenu, comme le veut la tradition, durant la fin de semaine du Congrès et de l’assemblée générale annuelle de la FPVQ.

C’est donc devant une centaine de personnes que les gagnants sont montés sur scène pour aller chercher leur prix et livrer un discours. En plus des 14 trophées soulignant l’excellence lors de la saison 2018-2019, Pierre Gagné et François-Louis Tremblay ont été intronisés au prestigieux Temple de la renommée de la FPVQ, respectivement comme bâtisseur et comme athlète.

Tout d’abord, Karine Proteau a remporté les grands honneurs dans la catégorie « Entraîneure de haut niveau ». Entraîneure-chef du Club de patinage de vitesse de Sherbrooke (CPVS), Karine cumule 27 années d’expérience dans cette discipline, au sein d’un des clubs les plus performants au pays.

Ensuite, Nicolas Perreault a reçu le titre dans la catégorie « Athlète masculin relève courte piste ». Le jeune homme de 18 ans a été le meilleur représentant canadien aux Championnats du monde juniors de Montréal avec une 5e place au 1500 m et une 9e place au 1000 m. Il a par la suite remporté deux médailles d’or et deux d’argent aux Jeux du Canada. Membre d’une famille bien connue du patinage de vitesse québécois, Nicolas a su se donner un prénom tout au long de la saison 2018-2019.

D’ailleurs, il y a quelques semaines, le CPVS a souligné les performances de Nicolas lors de la dernière saison et son titre de champion canadien junior 2018 en dévoilant une bannière du patineur en action. Cette bannière sera suspendue au plafond de l’aréna Eugène-Lalonde à Sherbrooke.

Enfin, Kim Boutin est repartie à la maison avec le prix dans la catégorie « Athlète excellence courte piste ».

Kim Boutin a une fois de plus été la star de l’équipe canadienne en terminant troisième au cumulatif des Championnats du monde avec deux médailles individuelles.

Elle a connu, une fois de plus, une saison exceptionnelle en Coupe du monde, elle qui a rafflé 5 médailles en 6 épreuves individuelles lors d’une saison écourtée.