Magali Tisseyre, triathlète professionnelle depuis neuf ans, a accepté avec plaisir de joindre l’équipe du TriMemphré Polar à titre d’ambassadrice de la 23e édition qui se déroule toute la fin de semaine à Magog.

Bouffée d’oxygène pour Magali Tisseyre

Tenue à l’écart de la compétition en raison d’une blessure, la Québécoise Magali Tisseyre, triathlète professionnelle, prend son rôle d’ambassadrice du TriMemphré Polar comme une bouffée d’air frais.

Multiple gagnante sur différentes distances – dont le demi-Ironman – depuis les débuts de sa carrière professionnelle il y a neuf ans, Magali Tisseyre trouve le temps long cette année avec cette blessure qui l’oblige à demeurer inactive.

« Je prends mon mal en patience, je n’ai pas le choix. Je gère ça une journée à la fois. Entretemps, mon bain de foule que je prendrai à Magog en fin de semaine me procure déjà une dose de nouvelle énergie. C’est comme une bénédiction pour moi. J’ai accepté le rôle d’ambassadrice avec joie. J’ai grandi à travers ces triathlons comme celui de Magog. J’y suis venue à quelques reprises comme participante plus jeune. C’est un bel honneur qu’on me fait. Je ressens un beau mix d’émotions. J’ai hâte de croiser les organisateurs, les jeunes, les amateurs. Si ma participation au TriMemphré peut aider à la promotion de l’événement et au développement du sport que je chéris, ce sera tant mieux », a exprimé Magali Tisseyre.

Celle-ci reconnaît de belles qualités au TriMemphré. « Il suffit d’examiner la programmation qui s’échelonne sur deux jours. Le TriMemphré a une belle renommée et ce n’est pas pour rien s’il y a des volets internationaux associés à l’événement. »

Magali Tisseyre se réjouit de la popularité sans cesse grandissante du triathlon. « La vague est arrivée plus tard au Québec, mais ça ne fait plus aucun doute en 2018. À mes débuts, j’étais pas mal la seule fille en longue distance. Plus maintenant et c’est fantastique. Regardez aussi la couverture des médias. Il y a 10 ans, le triathlon ne faisait jamais ou rarement la manchette. »

Circulation

Dans un autre ordre d’idées, le comité organisateur du TriMemphré rappelle que la circulation sera légèrement perturbée autour du site samedi et dimanche, surtout en matinée et en début d’après-midi. D’immenses panneaux installés sur les routes concernées le rappellent déjà aux automobilistes.

« Nous demandons aux usagers de la route de faire preuve de prudence et de patience et de respecter la signalisation installée aux abords des routes », a confié Isabelle Creusot, directrice des communications. Jean-Guy Rancourt